EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Grande-Bretagne : les enfants plus malheureux qu'il y a 10 ans

Grande-Bretagne : les enfants plus malheureux qu'il y a 10 ans
Tous droits réservés Alberto Pezzali/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
Tous droits réservés Alberto Pezzali/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Une étude montre que 7% des 10-15 ans ne sont pas satisfaits de leur vie. Le gouvernement britannique est exhorté à mettre en place un plan d'action pour améliorer le bien-être des enfants.

PUBLICITÉ

Les enfants britanniques sont bien plus malheureux aujourd'hui qu'il y a 10 ans. Apres 9 années d'études, et quelques 50 000 sujets interrogés, c'est ce qu'affirme un rapport publié par The Children's society, un centre de recherches sur le bien-être des enfants en Grande-Bretagne.

300 000 enfants non satisfaits contre 170 000 il y a 10 ans

Le rapport révèle que près de 7 % des enfants et des jeunes de 10 à 15 ans ne sont pas satisfaits de leur vie. 

"Il y a eu une baisse drastique du bien-être des enfants depuis 10 ans dans le pays. C'est l'équivalent d'environ 300 000 jeunes personnes aujourd'hui qui ne sont pas du tout satisfaites de leur vie - contre environ 170 000 il y a dix ans. explique Sarah Wayman, responsable de campagne chez The Children's Society. "Nos recherches montrent que les jeunes, qui à 14 ans, ne se sentent pas heureux dans leur vie sont beaucoup plus susceptibles que les autres d'avoir, à 17 ans, des problèmes de santé mentale, et de s'auto mutiler ou de faire des tentatives de suicide" ajoute t-elle.

"Les jeunes, qui à 14 ans, ne se sentent pas heureux dans leur vie sont beaucoup plus susceptibles que les autres d'avoir, à 17 ans, des problèmes de santé mentale"
Sarah Wayman
Responsable de campagne chez The Children's Society

Ce constat alarmant aurait pu être mis sur le dos de la pandémie mais selon le rapport, les plus petits y auraient bien fait face. Ce sont des préoccupations comme l'école, les amis et l'apparence physique qui jouent le rôle le plus important. 

The Children's society a exhorté le gouvernement britannique à mettre en place un plan d'action pour améliorer le bien-être des enfants.

Sources additionnelles • The Children Society

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La majorité des Grecs ont une bonne opinion de l'Union européenne

Européennes, sondage Euronews : le PPE en tête, l'extrême droite connaît une croissance spectaculaire, les libéraux en chute libre

L'égalité des sexes dans les foyers européens : le chemin est encore long (enquête)