DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Ukraine : un quatrième soldat tué en trois jours dans le Donbass

Access to the comments Discussion
Par euronews avec AFP, AP
euronews_icons_loading
Ukraine : un quatrième soldat tué en trois jours dans le Donbass
Tous droits réservés  AP Photo
Taille du texte Aa Aa

L'Ukraine vient de déclarer qu'un de ses soldats avait été tué par des séparatistes pro-russes dans l'est du pays. L'armée ukrainienne est engagée dans ce conflit qui a éclaté dans deux régions séparatistes frontalières de la Russie en 2014.

Les combats ont repris ces derniers jours dans l'est du pays et le décès signalé ce mardi est le quatrième en trois jours dans les rangs des soldats ukrainiens.

Selon l'armée ukrainienne, les séparatistes ont tiré sur ses positions dans les régions de Donetsk et Lougansk à l'artillerie, au mortier, à la mitrailleuse et au lance-grenade.

"Un soldat a été tué par les tirs ennemis", a indiqué l'armée dans un communiqué.

Selon un bilan établi par l'Agence France Presse à partir de sources officielles, au moins 54 soldats ukrainiens ont péri sur le front depuis le début de l'année contre un total de 50 sur l'ensemble de l'année précédente. Du côté des séparatistes, plus de 30 combattants ont été déclarés morts depuis janvier.

La situation sur le front semble se détériorer depuis la semaine passée. Pendant le week-end, trois militaires ukrainiens ont été tués et au moins dix autres blessés dans des attaques séparatistes.

Signe de l'aggravation, la mission d'observation de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe, déployée dans la zone de conflit, a fait état de plus de 400 violations du cessez-le-feu le week-end dernier contre 210 le weekend précédent.

Cette nouvelle flambée des tensions se déroule sur fond de larges exercices militaires russo-bélarusses lancés vendredi.

Ce conflit, qui a éclaté peu après l'annexion de la Crimée par la Russie, a fait plus de 13 000 morts à ce jour.