DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Législatives allemandes : quel rôle pour Christian Lindner, leader des libéraux ?

Access to the comments Discussion
Par euronews
euronews_icons_loading
Législatives allemandes : quel rôle pour Christian Lindner, leader des libéraux ?
Tous droits réservés  ©
Taille du texte Aa Aa

Lors de ces législatives allemandes du 26 septembre, Christian Lindner est pour la troisième fois, candidat à la chancellerie pour le parti libéral-démocrate FDP dont il assure la présidence, même si à l'issue de ce scrutin, ce consultant en management de 42 ans se verrait bien en ministre des Finances.

Ne pas répéter les erreurs du passé

Les libéraux tentent avant tout, de ne pas répéter les erreurs du passé. La débâcle de 2013 - quand le FDP n'avait obtenu aucun siège au Bundestag - a laissé des traces tout comme les échecs à participer à un gouvernement.

Après les élections de 2017, Christian Lindner avait mis fin aux négociations en vue de créer une coalition "Jamaïque" aux côtés de la CDU-CSU et des Verts en disant : "Il est préférable de ne pas gouverner que de mal gouverner."

Ambivalence sur la crise sanitaire

Ces derniers mois, le parti a fait preuve d'ambivalence à l'égard de la crise du Covid-19 : un représentant du FDP Wolfgang Kubicki a intitulé son livre à ce sujet : "La liberté anéantie". Lors de la campagne, Christian Lindner a qualifié la quarantaine de méthode du Moyen Âge tout en assurant que son parti n'appartenait pas au camp des coronasceptiques.

Le FDP se considère comme un rempart contre la gauche, mais ne se distingue pas toujours clairement du positionnement du parti d'extrême-droite AfD.

Face à la crise climatique, Christian Lindner compte sur l'ingéniosité allemande et critique le mouvement de grève pour le climat.

Et ne lui parlez pas d'imposer davantage les plus riches. Voici ce qu'il a répondu en août dernier lors d'une interview à la télévision allemande : "Ceux qui ont un plus haut revenu paient aussi plus d'impôts. Souvent, les gens qui ont de tels revenus ne les gagnent pas pour eux-mêmes, ce sont les revenus de leurs petites et moyennes entreprises qui alimentent aussi l'économie d'un pays," a-t-il souligné.

Un rôle de faiseur de rois ?

Les libéraux sont généralement vus comme le parti des conducteurs de Porsche. Quant à la place des femmes, son leader a souvent été critiqué pour la manière dont il traite ses collègues féminines au sein du parti.

Quelles que soient ses positions, le FDP joue souvent un rôle de faiseurs de rois de la politique allemande en tant que partenaire essentiel pour gouverner.