EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

A Singapour le robot Xavier "is watching you"

 A Singapour le robot Xavier "is watching you"
Tous droits réservés ROSLAN RAHMAN/AFP
Tous droits réservés ROSLAN RAHMAN/AFP
Par Laurence Alexandrowicz
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le robot Xavier déployé dans les rues de Singapour,ville truffée de technologie, détecte les incivilités. Il lance un message audio, lorsque des gens fument dans des zones interdites, garent leurs vélos de manière inappropriée ou enfreignent les règles de distanciation sociale liées au coronavirus.

PUBLICITÉ

Nous ne sommes pas dans un film de science-fiction, mais à Singapour. Xavier est l'un des deux robots déployés dans la ville-Etat pendant trois semaines. Un essai dans un quartier, et dans un centre commercial, pour tester Xavier. Son rôle : détecter les "comportements sociaux indésirables". 

Le robot intervient, et lance un message audio, lorsque des gens fument dans des zones interdites, garent leurs vélos de manière inappropriée ou enfreignent les règles de distanciation sociale liées au coronavirus. Singapour, une ville de plus en plus sous contrôle, pour Lee Yi Ting, militante pour les droits numériques:

"Tout cela contribue à donner le sentiment que les gens doivent faire attention à ce qu'ils disent et à ce qu'ils font à Singapour, bien plus que dans d'autres pays".

Singapour est une ville truffée de technologie. 90 000 caméras de police, le nombre devrait doubler d'ici 2030.

La population est habituée à des contrôles stricts, mais le poids de la surveillance suscite un malaise croissant.

Le gouvernement justifie la présence de Xavier, par un manque d'agents, dans une population vieillissante.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

800 "robots compagnons" luttent contre la solitude des personnes âgées à New-York

Intelligence artificielle : le créateur de ChatGPT demande l'intervention des pouvoirs publics

Kenya : des enfants de bergers nomades s'émancipent grâce au code informatique