EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Blue Origin dévoile "Orbital reef", future station spatiale privée

Blue Origin dévoile "Orbital reef", future station spatiale privée
Tous droits réservés Blue Origin/AP
Tous droits réservés Blue Origin/AP
Par euronews avec AFP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La société de Jeff Bezos et Sierra Space ont annoncé leur intention de construire une station spatiale pouvant accueillir jusqu'à dix personnes

PUBLICITÉ

La course effrénée au tourisme spatial continue. Un nouveau projet a été dévoilé cette semaine par les sociétés Sierra Space et Blue Origin, du milliardaire Jeff Bezos. Après avoir commercialisé une fusée, il entend construire une station spatiale privée. Son nom : "Orbital reef", récif orbital. La station est décrite comme un "parc commercial" pouvant accueillir jusqu'à dix personnes. Objectif : la rendre opérationnelle dans la deuxième moitié de la décennie.

"I_l faut imaginer cela comme un village. Où beaucoup d'organisations et de personnes différentes peuvent mener leurs propres activités_", explique Lindy Elkins-Tanton, vice-présidente de "interplanetary initiative", ASU (Arizona State University).

La station évoluera à 500km d'altitude, soit un peu plus haut que l'actuel ISS et aura à peu près la même superficie. Plusieurs entreprises seront partenaires du projet. Parmi elles Boeing qui sera en charge du module scientifique et fournira le moyen de transport vers cette station.

Cette initiative n'est pas isolée. Deux autres sociétés ont déjà annoncé leur intention de construire leur propre station spatiale privée. Axiom Space a annoncé de longue date vouloir construire la sienne, qui sera d'abord rattachée à l'ISS avant de prendre son autonomie. Et la semaine dernière, la société Nanoracks, en collaboration avec les entreprises Lockheed Martin et Voyager Space, a annoncé vouloir construire une station commerciale nommée Starlab, qui devra être opérationnelle à partir de 2027.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Trois nouveaux Russes arrivent dans la Station spatiale internationale

Blue Origin : la fusée a décollé avec six touristes spatiaux à bord

La capsule Starliner de Boeing en route pour la navette spatiale internationale pour un vol test