This content is not available in your region

Week-end à Rome : le G20 pour raviver les relations Europe-USA

Access to the comments Discussion
Par euronews & AFP
euronews_icons_loading
Week-end à Rome : le G20 pour raviver les relations Europe-USA
Tous droits réservés  Andrea Sabbadini/AP

Comme à chaque grande réunion des dirigeants de la planète, les délégations arrivées à Rome pour le G20 ont été accueillies par des manifestations de défenseurs du climat.

Le sommet se tient dans la capitale italienne ce samedi et ce dimanche, et c'est la première fois depuis le début de la pandémie que les chefs d'état et de gouvernement se retrouvent tous en personne.

Joe Biden, second président américain seulement à être catholique depuis John F. Kennedy, a longuement rencontré le pape ce vendredi. François s'est joint aux demandes d'action pour le climat et a réclamé au chef d'Etat américaindes gestes forts lors de la Cop26 de la semaine prochaine.

Ensuite c'est le président du Conseil italien, Mario Draghi, que Joe Biden est allé rencontrer, pour raviver, a t-il dit, les relations transatlantiques.

Lors de cette entretien, ils ont reconnu ensemble "l'utilité de développer une Europe de la défense".

Le sommet du G20 doit se tenir au centre de congrès "La Nuvola", dans la partie sud de la capitale italienne.

L'accès à la zone sera limité et il y aura une forte présence policière, avec 500 militaires qui vont rejoindre les équipes de police. Fusils d'assaut, gilets pare-balles et boucliers balistiques, tous le équipements sont mobilisés pour parer à toute menace. Et celle des militants de l'ultragauche italienne et européenne n'est pas la moindre.