This content is not available in your region

Le Covid repart en Allemagne, la campagne de vaccination se cherche un second souffle

Access to the comments Discussion
Par Julien Pavy  avec AFP
euronews_icons_loading
Des étudiants à Münster le 11 octobre 2021
Des étudiants à Münster le 11 octobre 2021   -   Tous droits réservés  Rolf Vennenbernd/(c) Copyright 2021, dpa (www.dpa.de). Alle Rechte vorbehalten

Inquiétude en Allemagne face à un regain de contaminations au Covid-19 qui entraîne un afflux de malades dans les hôpitaux, en majorité des personnes non vaccinées.

Plus de 9 500 nouveaux cas de Covid ont été recensés ce lundi, soit 3 000 de plus qu'une semaine auparavant. Le taux d'incidence est particulièrement élevé dans les territoires de l'Est, frontaliers de la Pologne et de la République tchèque.

Cette poussée épidémique intervient alors qu'Angela Merkel s'apprête à quitter son poste de chancelière et que l'Allemagne se cherche toujours un gouvernement.

Berlin en appelle à la vigilance et demande aux Länder de relancer une campagne de vaccination à l'arrêt. Entre 2 et 3 millions de personnes de plus de 60 ans ne sont pas encore vaccinées et de nombreuses personnes âgées sont invitées à se faire administrer une troisième dose, le vaccin perdant de son efficacité au fil des mois.

Par ailleurs, contrairement à l'Italie ou la France, la vaccination des soignants n'est pas obligatoire en Allemagne, un sujet qui fait débat dans le pays, notamment après un cas cluster survenu dans une maison de retraite où des membres du personnel n'étaient pas vaccinés. Selon un sondage, plus de 70 % de la population se dit favorable à la vaccination des soignants.