This content is not available in your region

L'Opep reste ferme et le prix du baril cher : 400 000 barils supplémentaires par jour en décembre

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP
euronews_icons_loading
L'Opep reste ferme et le prix du baril cher : 400 000 barils supplémentaires par jour en décembre
Tous droits réservés  Euronews

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole reste ferme sur sa ligne d'un prix du baril haut : l'Opep a décidé de limiter à 400 000 barils par jour l'augmentation de sa production en décembre.

Les Etats-Unis espéraient un geste plus important pour tempérer la hausse des prix, mais n'ont pas réussi à convaincre le cartel.

Prince Abdul Aziz Bin Salman, Ministre de l'Énergie d'Arabie Saoudite : "En ce qui concerne les États-Unis, oui nous avons eu des discussions et nous croyons toujours que ce que nous faisons est le bon choix."

La Maison Blanche a réagi en regrettant que la reprise économique puisse être "fragilisée par un déséquilibre entre l'offre et la demande.

La stratégie de limiter la production laisse aux membres l'Opep et à ses alliés une réserve de plus de 4 millions de barils sous terre chaque jour.

Le cartel justifie sa politique prudente par les menace du Covid qui plane toujours sur la demande de pétrole.