This content is not available in your region

Le Covid progresse dans plusieurs pays d'Europe

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP
euronews_icons_loading
Les Allemands face à une accélération des contaminations au Covid. (Berlin, Porte de Brandebourg)
Les Allemands face à une accélération des contaminations au Covid. (Berlin, Porte de Brandebourg)   -   Tous droits réservés  Markus Schreiber/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved

L'Organisation mondiale de la santé estime "très préoccupante" la nouvelle accélération des contaminations au Covid-19 observée actuellement en Europe.

L'OMS Europe juge la couverture vaccinale insuffisante et révèle que les hospitalisations liées au Covid "ont plus que doublé en une semaine."

Hans Kluge, le directeur de l'OMS Europe : "Selon une projection, qui est fiable, si la trajectoire d'aujourd'hui se maintient, cela pourrait aboutir à un demi-million de décès de Covid en Europe et en Asie centrale d'ici le 1er février de l'année prochaine."

La Pologne connaît une détérioration rapide de la situation sanitaire avec plus de 15 500 nouveaux cas enregistrés en l'espace de 24 heures selon les derniers chiffres révélés ce jeudi : c'est le niveau le plus haut qu'ait connu le pays depuis avril dernier.

La Russie fait aussi face à une accélération des contaminations. Près de 1 200 décès de Covid enregistrés en une journée. C'est la première fois que le bilan est si lourd en Russie.

De son côté, le Royaume-Uni annonce être le premier pays à autoriser le molnupiravir, le traitement par comprimés contre le Covid élaboré par le laboratoire américain Merck.

Le molnupiravir est un antiviral qui diminue la capacité du virus à se répliquer et peut donc freiner la maladie.

Selon un essai clinique réalisé par Meck, le traitement diminue de moitié le risque d'hospitalisation pour les malades qui le prennent dans les jours qui suivent un test positif.