This content is not available in your region

Climat : mobilisations à travers le monde pour exiger des actions contre le réchauffement

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP
euronews_icons_loading
Climat : mobilisations à travers le monde pour exiger des actions contre le réchauffement
Tous droits réservés  Copyright 2021 The Associated Press.

Des dizaines de milliers de personnes ont marché dans les rues de Glasgow pour exiger des actions face au dérèglement climatique.

Au moment où se tient le COP26, les manifestants réclament notamment des mesures pour les pays pauvres du sud qui souffrent déjà du réchauffement.

Des rassemblements avaient lieu ce samedi à travers la planète.

À Londres, au moins un millier d'activistes se sont rassemblés devant la Banque d'Angleterre pour crier qu'"il n'y a pas de planète B".

Sue Hampton, 64 ans, manifestante du Hertfordshire : "La seule chose qui semble pouvoir faire bouger les choses, que ce soit l'opinion publique ou les gouvernements : c'est le peuple, le pouvoir du peuple. Les politiciens ne feraient pas les gestes qu'ils font s'il n'y avait pas eu Greta Thunberg, Extinction Rebellion et toutes ces manifestations dans le monde. Il faut qu'on maintienne cet élan".

À Bruxelles, la police a interpellé un groupe d'activistes du mouvement Extention Rebellion qui s'était couché sur la chaussée.

Les militants avaient planifié de tirer jusqu'au Parlement un bateau comme symbole du réchauffement.

De son côté, la Turquie, qui souffre de sécheresses à répétition a vu les activistes pro-climat descendre dans les rues du quartier commerçant d'Istanbul pour réclamer des mesures d'urgence.

Baris Gencer Baykal, maître de conférences à l'Université Yeditepe : "La COP26 a formulé des objectifs pour l'horizon 2050 mais nous voulons que la sortie du charbon soit avancée. On ne peut plus repousser, le changement climatique se ressent chaque jour en peu plus".

Selon les dernières estimations de l'ONU, le monde se dirige actuellement vers un réchauffement "catastrophique" de plus de 2,7 degrés par rapport à l'ère préindustrielle.