This content is not available in your region

Météo : l'année 2022 commence avec des records de douceur en Europe

Access to the comments Discussion
Par euronews  avec AFP
euronews_icons_loading
Une plage dans le sud de l'Italie
Une plage dans le sud de l'Italie   -   Tous droits réservés  AP Photo

Il y a du soleil, un ciel bleu et des personnes en terrasses qui profitent des premiers jours l'année. Depuis quelques jours, de nombreux pays en Europe connaissent un épisode de températures exceptionnellement douces.

Dans le sud de l'Italie, les températures de plus de 16 degrés ont suffi pour que les amateurs de paddle ressortent leurs équipements, et que les plus courageux se jettent à la mer.

Des records de température en France pour cette fin d’année 2021

L'année 2021 se clôture également en France métropolitaine par des records de température, ce qui en fait "la plus douce jamais mesurée depuis 1947", indique vendredi Météo-France, une anomalie cohérente avec le changement climatique.

Ce record de douceur concerne tout l'Hexagone, a expliqué Christine Berne, climatologue chez Météo-France.

"Les températures ont été pendant huit jours 5°C plus chaud que la normale, avec un indicateur thermique national (moyenne de température moyenne à partir de 30 stations représentatives) de 10,7 °C entre le 24 et le 31 décembre", précise Météo-France sur son site internet.

"Cette fin d'année 2021 se place ainsi sur la première marche du podium, devant 2002 (10,5°C) et 2015 (9,8°C)", selon l'établissement public.

Des records ont été battus, par exemple à Nîmes, avec 20,9°C enregistrés le 29 décembre (mesures depuis 1922) à Marseille-Marignane avec 20,7°C relevés le 30 décembre (mesures depuis 1922)", ainsi que des nuits très douces comme à Perpignan avec 16,9 °C le 29 décembre (les mesures remontant à 1924).

Ces vagues de douceur hivernales n'ont pas d'impact sur la santé, contrairement aux canicules ou aux vagues de froid. 

Le Royaume-Uni enregistre son jour de l'An le plus chaud

Le Royaume-Uni a également enregistré samedi son jour de l'An le plus chaud, avec plus de 16 degrés observés dans la capitale Londres, a indiqué le service météorologique britannique (Met Office).

Le précédent record datait de 1916, quand une température de 15,6 degrés avait été enregistrée en Cornouailles.

"Ce record de chaleur pour la Nouvelle année 2022 est due à un flux d'air chaud subtropical provenant des Açores", a précisé le service météo.

Malgré la douceur du temps, les festivités du Nouvel An sont placées sous le signe de la prudence au Royaume-Uni, confronté à une explosion des contaminations de coronavirus.