This content is not available in your region

Covid-19 en France : un Conseil de défense pour s'armer contre une épidémie galopante

Access to the comments Discussion
Par Julien Pavy  avec AFP
euronews_icons_loading
Une personne vaccinée en France (25 octobre 2021)
Une personne vaccinée en France (25 octobre 2021)   -   Tous droits réservés  Rafael Yaghobzadeh/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved.

La crise du Covid-19 sera au cœur d'un Conseil de Défense ce mercredi en France, alors que l'épidémie poursuit sa courbe exponentielle.

18 000 nouveaux cas chaque jour

En moyenne, plus de 18 000 nouveaux cas quotidien ont été enregistrés sur une semaine contre 10 000 sept jours auparavant.

Ces chiffres, qui restent nettement en-dessous de ceux du Royaume-Uni et de l'Allemagne, inquiètent le gouvernement français qui entend accélérer la campagne de rappel vaccinal. Celle-ci ne concerne à ce stade que les plus de 65 ans et les personnes à risques de formes graves.

5,6 millions de doses de rappel ont déjà été administrées sur les 7,7 millions de personnes éligibles. Dans une semaine seront concernés les plus de 50 ans.

euronews
Le Covid-19 en Europeeuronews

Bientôt le rappel pour les quadragénaires

Le Conseil de défense ce mercredi pourrait déterminer un calendrier précis pour les autres tranches d'âge, comme la laissé entendre le ministre de la Santé Olivier Véran :

"Je note que la Haute Autorité de Santé nous encourage à recommander la troisième dose, la vaccination de rappel, pour tous les Français âgés de 40 ans et plus dès lors qu'ils sont à six mois de la dose précédente. Il y a très peu de quadragénaires dans notre pays qui sont déjà à six mois de la deuxième dose, ça arrivera au mois de décembre progressivement. Donc, ça nous donne la possibilité de nous organiser si la décision était entérinée demain."

La Haute Autorité de Santé nous encourage à recommander la troisième dose, la vaccination de rappel, pour tous les Français âgés de 40 ans et plus.
Olivier Véran
ministre français de la Santé

Dose de rappel : les pour et les contre

Le rappel vaccinal fait débat parmi les scientifiques. Certains considèrent que deux doses restent efficaces contre les risques de formes de graves, tandis que d'autres insistent sur l'importance de vacciner ceux qui n'ont toujours reçu aucune dose, soit environ 6 millions de personnes en France, où 88 % de l'ensemble la population dès 12 ans est entièrement vaccinée.

euronews
Le vaccin contre le Covid-19 en Franceeuronews

Le Conseil de défense devra également se pencher sur la question de l'extension du pass sanitaire. A partir de quand ne sera-il plus valide pour les personnes n'ayant pas reçu leur dose de rappel ? Là aussi, les avis divergent.

Symbole de cette flambée épidémique en France, le Premier ministre Jean Castex a été testé positif au Covid-19, mais a dit se porter bien dans un message sur Twitter.

Par ailleurs, les écoles sont de plus en plus touchées. Le nombre de classes fermées est passé de 4 000 à 6 000 en quatre jours.