This content is not available in your region

46 morts dans un accident de bus : la Bulgarie et la Macédoine du Nord en deuil

Access to the comments Discussion
Par euronews
euronews_icons_loading
Carcasse calcinée du bus où 46 personnes ont trouvé la mort mardi 23 novembre en Bulgarie.
Carcasse calcinée du bus où 46 personnes ont trouvé la mort mardi 23 novembre en Bulgarie.   -   Tous droits réservés  Minko Chernev/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved.

Devant cet hôpital de Sofia, dans la capitale bulgare, des familles, des amis attendent des nouvelles des sept rescapés de l'accident de bus qui a endeuillé le pays mardi. Un accident catastrophique qui a emporté la plupart des passagers : 46 personnes ont été tuées. La majorité étaient des touristes qui rentraient dans leur pays en Macédoine du Nord après un voyage à Istanbul.

"Je sais seulement que mon oncle, un homme de 49 ans du village de Dolno Kolicani, se porte bien, il est dans un état stable. Il a seulement quelques égratignures sur le visage mais ce n'est rien, sa vie n'est pas en danger" témoigne un homme qui attendait devant l'hôpital, avant de rajouter,_ "pour ma tante et mon cousin, nous n'avons pas d'informations définitives. Mais les médecins disent que s'ils ne sont pas là, il se peut qu'ils soient morts sur le lieu de l'accident."_

La cause de cette catastrophe routière n'est pas claire. Selon les autorités bulgares, le bus a fait une embardée sur l'autoroute arrachant une section de 50 mètres de la glissière de sécurité.

Mais on ne sait pas encore si le bus a pris feu avant ou après l'accident. Aucun autre véhicule n'a été impliqué.

Étant donné la gravité de cet accident, le président bulgare Rumen Radev a pris la parole pour exprimer ses condoléances et mis les drapeaux en berne :

"Nous sommes aux côtés de nos frères nord-macédoniens et pleurons ensemble cette tragédie. Nous espérons que les survivants se rétabliront vite."

Les 46 victimes n'ont pas encore été officiellement identifiées. Mais les autorités bulgares ont précisé que 12 enfants et de nombreux jeunes âgés de 20 à 30 ans se comptaient parmi elles. Un homme a déclaré avoir perdu toute sa famille.

Sources additionnelles • AP, AFP