This content is not available in your region

Préserver la croissance économique de l’UE malgré la nouvelle vague de covid-19

Access to the comments Discussion
Par Efi Koutsokosta  & Euronews
euronews_icons_loading
Préserver la croissance économique de l’UE malgré la nouvelle vague de covid-19
Tous droits réservés  Claudio Centonze/EU

La continuité de la reprise économique européenne est de nouveau remise en question. L'UE fait face à une nouvelle vague de covid-19 et les Etats membres réintroduisent des mesures de restriction. Mais le Commissaire européen en charge de l'Economie estime que le plus difficile est tout de même passé.

"Nous ne devrions pas sous-estimer l'augmentation des infections mais nous ne devrions pas penser que ces nouvelles infections pourraient avoir un impact similaire ou comparable à celui que nous avons connu l'hiver dernier", insiste Paolo Gentiloni.

Dans son évaluation annuelle des budgets des pays membres de la zone euro, la Commission avertit tout de même les Etats qui connaissent un niveau de dette élevé, à savoir : la Grèce, l’Italie, l’Espagne et la France. L'institution leur demande de se concentrer sur la croissance et de réfléchir de façon judicieuse aux dépenses. "Nous signalons le problème. Mais ce signal ne doit pas être mal interprété. Nous ne demandons pas un tour de vis trop tôt, une consolidation prématurée ou un retour à l'austérité", précise Paolo Gentiloni.

Une forte coordination des politiques économiques, fiscales et sociales au niveau européen est un élément clef pour construire la résilience face aux chocs inattendus

Ces avertissements interviennent alors que la Commission s'apprête à lancer les travaux sur le Pacte de stabilité et de croissance. Le débat risque de raviver les fractures entre le nord et le sud de la zone euro. Pour faire face à la crise provoquée par la pandémie l'UE a suspendu jusqu'en 2023 ses règles concernant la discipline budgétaire.