This content is not available in your region

La République de la Barbade est née, Rihanna déclarée héroïne nationale

Access to the comments Discussion
Par euronews
euronews_icons_loading
Cérémonie de proclamation de la République de la Barbade, 29 novembre 2021
Cérémonie de proclamation de la République de la Barbade, 29 novembre 2021   -   Tous droits réservés  AP Video

La Barbade est officiellement une République, et sa première présidente est Sandra Prunella Mason. Élue en octobre dernier au suffrage universel indirect, c'est elle qui présidera désormais aux destinées de ce micro-État des Caraïbes.

Le drapeau de la Barbade a remplacé celui du Royaume-Uni et l'un des premiers actes de la nouvelle présidence a été de déclarer l'artiste Rihanna, originaire de la Barbade, héroïne nationale.

C'est la première ministre Mia Mottley qui a annoncé la distinction de Rihanna.

Elisabeth II a donc perdu toute souveraineté sur l'île, mais le Prince Charles était tout de même présent pour saluer "la force d'âme extraordinaire" des habitants de la Barbade :

"Depuis les jours les plus sombres de notre passé, et l'atrocité épouvantable de l'esclavage, qui entache à jamais notre histoire, le peuple de cette île a forgé son chemin avec une force d'âme extraordinaire. L'émancipation, l'autonomie et l'indépendance ont été vos points de repère. La liberté, la justice et l'autodétermination ont été vos guides."

Même si l'île était déjà indépendante du Royaume-Uni depuis 1966, elle a mis du temps pour organiser sa transition de la monarchie à un régime républicain, elle qui a été assujettie pendant quatre siècles à la couronne britannique.

La Barbade, avec ses 300 000 habitants, a ainsi suivi les traces des Fidji en 1987 et de Maurice en 1992, devenues des républiques après la Dominique et Trinité-et-Tobago dans les années 1970.

Sources additionnelles • AP, AFP