EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Covid : vaccination pour les enfants en France, autorisation du Novavax en Europe

Archives : (à g.) vaccination d'un enfant en Autriche, le 01/12/2021 // (à dr.) : flacon du vaccin Novavax en phase expérimentale, photo du 07/10/2020
Archives : (à g.) vaccination d'un enfant en Autriche, le 01/12/2021 // (à dr.) : flacon du vaccin Novavax en phase expérimentale, photo du 07/10/2020 Tous droits réservés AP Photo/Lisa Leutner / AP Photo/Alastair Grant, File
Tous droits réservés AP Photo/Lisa Leutner / AP Photo/Alastair Grant, File
Par Euronews avec AFP, AP
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

En France, la Haute autorité de santé (HAS) s'est prononcée en faveur de la vaccination anti-Covid des enfants de 5 à 11 ans. De son côté, l'Agence européenne des médicaments (EMA) a donné son feu vert au vaccin anti-Covid de Novavax.

PUBLICITÉ

En France, la Haute autorité de santé (HAS) s'est prononcée en faveur de la vaccination anti-Covid des enfants de 5 à 11 ans.

De son côté, l'Agence européenne des médicaments (EMA) a donné son feu vert au vaccin anti-Covid de Novavax.

Vaccination des enfants en France

La Haute autorité de santé (HAS) s'est prononcée lundi en faveur de la vaccination anti-Covid des enfants de 5 à 11 ans, mais ne souhaite pas la rendre "exigible ni obligatoire".

La HAS "propose que les parents qui le souhaitent puissent faire vacciner leur(s) enfant(s) âgés de 5 à 11 ans à compter de la mise à disposition des doses en formulation pédiatrique".

Elle propose aussi de vacciner en priorité "les collégiens (de moins de 12 ans, dont les caractéristiques sont proches de celle des autres collégiens) afin de compléter rapidement la campagne de vaccination des enfants âgés de 12 ans et plus".

Elle préconise également que la vaccination des enfants âgés de 5 à 11 ans "puisse se faire dans le cadre d'une décision médicale partagée, sans la rendre exigible ni obligatoire après avoir apporté, aux familles ainsi qu'aux enfants une information claire et adaptée à leur âge, sur la connaissance des bénéfices et des risques liés à l'administration de ce vaccin".

La vaccination des enfants devra être précédée de la réalisation d'un test sérologique (en l'absence d'antécédent connu et documenté de Covid-19) afin de limiter l'administration du vaccin à une seule dose en cas de test positif.

La vaccination des enfants de 5 à 11 ans à risque de forme grave de Covid-19 (parce qu'ils sont atteints d'obésité ou d'autres maladies) est déjà possible depuis le 15 décembre.

Un cinquième vaccin en Europe, le Novavax

L'Agence européenne des médicaments (EMA) a donné son feu vert au vaccin anti-Covid de Novavax, utilisant une technologie plus classique que celles employées pour les vaccins déjà autorisés, ce qui pourrait réduire le scepticisme parmi les non-vaccinés.

Le vaccin de la firme américaine devient ainsi "le cinquième vaccin recommandé dans l'UE pour prévenir le Covid-19 chez les plus de 18 ans", a souligné l'EMA dans un communiqué.

Nuvaxovid est un vaccin dit "sous-unitaire", à base de protéines qui déclenchent une réponse immunitaire, sans virus. La technologie est similaire à celle utilisée dans les vaccins contre l'hépatite B et la coqueluche, vieux de plusieurs décennies, qui sont largement utilisés dans le monde.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Réunion de travail ou apéritif ? En plein confinement, une photo de Boris Johnson fait scandale

Vaccination contre le Covid-19 en Europe : les enfants entre 5 et 11 ans aussi

Coronavirus : qu'est-ce que Covax et aide-t-il les pays pauvres à avoir accès aux vaccins ?