PUBLICITÉ

Nouveau record de contaminations en France, avec plus de 104 000 cas

Nouveau record de contaminations en France, avec plus de 104 000 cas
Tous droits réservés Rick Rycroft/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved.
Tous droits réservés Rick Rycroft/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved.
Par Laurence Alexandrowicz
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'exécutif français tiendra un conseil de défense sanitaire ce lundi, afin de renforcer les règles du pass sanitaire : les personnes non vaccinées ne pourront plus accéder aux restaurants, ou trains, ou activités de loisir, comme elles le faisaient juste munies d'un test.

PUBLICITÉ

Des dépistages à la pelle, et des résultats souvent démoralisants pour les testés. Les infections au COVID-19 en France ont dépassé les 104 000 cas samedi. L'exécutif tiendra un conseil de défense sanitaire ce lundi, afin de renforcer les règles du pass sanitaire : les personnes non vaccinées ne pourront plus accéder aux restaurants, ou trains, ou activités de loisir, comme elles le faisaient jusqu'alors juste munies d'un test.

Le Royaume-Uni envisage le porte à porte pour la vaccination : de nouvelles restrictions Covid dans les restaurants notamment sont entrées en vigueur en Écosse, au Pays de Galles et en Irlande du Nord.

Au Portugal également,  de nouvelles restrictions gâchent les vacances de fin d'année, notamment des capacités de rassemblement très limitées et l'obligation d'un test négatif pour entrer dans les restaurants et les manifestations publiques.

 En Australie, où les contaminations et les hospitalisations augmentent, il y a eu un couac dans un grand laboratoire de Sydney. Il a dû recontacter 400 personnes qui avaient été informées qu'elles étaient négatives, alors qu'elles étaient en fait positives.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Covid-19 : rebond épidémique, l'OMS appelle à la vigilance

L'OMS lève l'alerte maximale sur la pandémie de Covid-19

Origine du Covid : l'OMS assure que Pékin dispose de plus de données, la Chine dément