This content is not available in your region

Le créole, une langue en pleine ascension à Lisbonne

Access to the comments Discussion
Par euronews
euronews_icons_loading
Le créole, une langue en pleine ascension à Lisbonne
Tous droits réservés  PATRICIA DE MELO MOREIRA / AFP

À Lisbonne, si vous entendez parler le créole, ne soyez surtout pas étonnés. Dans la rue, dans les transports et dans de nombreux foyers… le créole a pris racine dans la capitale portugaise depuis le XVIe siècle et on peut désormais le lire dans un journal.

Les dirigeantes du journal portugais "A Mensagem", nous expliquent pourquoi elles ont fait le choix d'intégrer le créole dans leur rédaction, mais surtout comment cette langue a évolué pour faire partie de la culture de Lisbonne.

"C'est ainsi qu'est née l'idée d'intégrer de manière plus étroite cette communauté qui parle le créole, qui en réalité fait partie de Lisbonne. Et c'est important de le dire : Lisbonne c'est tout ça. Il n'y a pas de différence entre les communautés, parce que Lisbonne c'est cette grande communauté.", nous explique Catarina Carvalho, la directrice de publication du journal.

Cette langue complexe et très riche, parlée par des millions de personnes à travers le monde, ne demande qu'à être reconnu par tout le monde.

"Un travail a été fait pour que nous reconnaissions tous le créole comme une langue. On nous a toujours dit que le créole était un dialecte, mais non, le créole est bien une langue et nous avons grandi avec et vu son évolution. Lisbonne, qui a toujours été créole, a désormais une réponse plus dynamique et médiatique à cette créolisation", raconte Karyna Gomes, la coordinatrice du journal "A Mensagem".

Bientôt reconnu comme langue officielle au Cap-Vert?

Il y a des Créoles d'origine portugaise dans de nombreux pays, mais dans aucun d'entre eux le créole n’est reconnu comme une langue officielle. Toutefois, Jose Maria Neves, le nouveau président du Cap-Vert a annoncé que ça serait l'une de ses priorités.

Karyna Gomes est particulièrement enthousiaste à l'idée que cette promesse puisse se concrétiser: "Nous parlons d'histoire, de philosophie, d'un peuple, de souvenirs, de culture et de l'essence de deux peuples. C'est avec un très grand plaisir que j'ai appris l'annonce du Président du Cap-Vert. Il était temps. Cela devait déjà arriver".

Au Portugal, ceux qui parlent le créole, défendent une langue vivante qui se développe de plus en plus dans la capitale et contribuent à créer un nouveau Lisbonne.