This content is not available in your region

Le monde désarmé face au développement du variant Omicron

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP
euronews_icons_loading
Le monde désarmé face au développement du variant Omicron
Tous droits réservés  Thibault Camus/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved

Près d'un million de cas par jour

Le monde a atteint de nouveaux records de cas de Covid-19 sur la semaine écoulée, plus de 935 000 enregistrés chaque jour en moyenne du 22 au 28 décembre (plus de 6,5 millions de cas cumulés sur la semaine), selon un comptage réalisé à partir de bilans officiels.

Ces chiffres, les plus élevés depuis le début de la pandémie, se fondent sur les bilans communiqués quotidiennement par les autorités sanitaires de chaque pays.

Tsunami

Le "tsunami" des cas dus aux variants Omicron et Delta de Covid-19 va conduire les systèmes de santé au bord de l'"effondrement", a mis en garde mercredi l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

"Je suis très préoccupé par le fait qu'Omicron, plus transmissible, circulant en même temps que Delta, entraîne un tsunami de cas. Cela exerce et continuera d'exercer une immense pression sur un personnel de santé épuisé et des systèmes de santé au bord de l'effondrement", a déclaré le chef de l'OMS Tedros Adhanom Ghebreyesus.

[La circulation simultanée d'Omicron et Delta] exerce et continuera d'exercer une immense pression sur un personnel de santé épuisé et des systèmes de santé au bord de l'effondrement.
Tedros Adhanom Ghebreyesus
Directeur général de l'OMS

Record d'infections aux Etats-Unis

Avec plus de 265 000 contaminations quotidiennes en moyenne depuis une semaine, les Etats-Unis font face à une inquiétante flambée record d'infections par le Covid-19 alimentée par le variant Omicron, qui dépasse la vague enregistrée en janvier 2021.

Omicron est désormais le variant dominant aux Etats-Unis selon les Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC).

Allègement de la quarantaine en Espagne

Le gouvernement espagnol a décidé mercredi de réduire la durée de la quarantaine des personnes positives au Covid-19 à sept jours contre dix auparavant alors que le nombre record de contaminations suscite des craintes de déstabilisation de l'économie.

Cette mesure est destinée à trouver un équilibre entre "santé publique" et "croissance économique", a déclaré le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez.

Pas de musique en Grèce

Face à la flambée des contaminations liées au variant Omicron en Grèce, le gouvernement a annoncé mercredi une nouvelle série de restrictions dont l'interdiction de la musique dans les bars et les restaurants pour tenter de limiter les sorties en vue du Nouvel an.