Les inondations gagnent du terrain dans le nord-est du Brésil

Des habitants nettoient leurs maisons inondées à Itapetinga, dans l'État de Bahia, au Brésil, 28 décembre 2021
Des habitants nettoient leurs maisons inondées à Itapetinga, dans l'État de Bahia, au Brésil, 28 décembre 2021 Tous droits réservés Raphael Muller/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
Tous droits réservés Raphael Muller/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
Par euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Au Brésil, les inondations s'étendent dans l'état de Bahia, désormais 116 villes sont inondées et il continue de pleuvoir...

PUBLICITÉ

Un total de 116 villes de l'État de Bahia sont désormais en état d'urgence en raison des fortes pluies qui s'abattent sur le nord-est du pays depuis fin novembre.

Plus de 470 000 personnes ont été touchées. Dans au moins 50 villes, l'eau a envahi les maisons et les commerces, et les habitants ont dû abandonner leurs biens.

Selon les données officielles du gouvernement de l'État, 34 163 personnes se retrouvent sans abri alors que près de 64 000 ont été déplacées. On dénombre aussi au total 21 morts et 358 blessés depuis le début du mois.

Et les pluies continuent. Il s'agit de la période de précipitations la plus abondante dans cet état de Bahia depuis 32 ans, selon le Centre national de surveillance et d'alerte des catastrophes naturelles, une agence gouvernementale.

Des villes d'au moins cinq autres États du nord et du sud-est du Brésil ont également été inondées ces derniers jours.

Le gouvernement fédéral a autorisé des dépenses d'urgence de plus de 11 millions et demi d'euros pour la seule région de Bahia. Des fonds supplémentaires seront dirigés vers les autres...

Sources additionnelles • AP, AFP

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

No Comment : au moins 100 morts et 128 disparus dans les inondations au Brésil

Inondations au Brésil : au moins 66 morts et 101 disparus

Macron au Brésil : un renouveau dans les relations entre les deux pays