This content is not available in your region

L'Italie a rendu hommage à David Sassoli, un "passionné d'Europe"

Access to the comments Discussion
Par Giorgia Orlandi  & euronews  avec AFP
euronews_icons_loading
L'Italie a rendu hommage à David Sassoli, un "passionné d'Europe"
Tous droits réservés  AP Photo

C'était un grand Européen. Après Bruxelles, la classe politique italienne a salué la mémoire de David Sassoli. Les Italiens ont été également nombreux à rendre hommage à l'ancien président du Parlement européen, décédé cette semaine à 65 ans. Chaleur humaine, convivialité et générosité : tous saluent les qualités humaines de ce champion de la démocratie.

Une garde d'honneur a accompagné ce vendredi l'arrivée de son cercueil, couvert d'un drapeau de l'Union européenne, dans la basilique Sainte-Marie-des-Anges et des Martyrs.

Retrouvez la couverture des obsèques de David Sassoli que nous avions faite en direct dans le lecteur vidéo ci-dessous :

De nombreux dirigeants européens, dont les chefs des gouvernements français et espagnol Jean Castex et Pedro Sanchez, ont également assisté ce 14 janvier à Rome aux funérailles d'Etat organisées pour le président du Parlement européen David Sassoli.

"L'héritage politique de Sassoli est très clair : une Europe plus unie qui soit capable de parler d'une seule voix sur les grandes questions internationales au lieu d'hésiter, comme elle l'a fait tant de fois dans le passé. C'est ce qui s'est passé en Afghanistan. Sassoli croyait profondément en cette Europe que nous devons encore construire. C'est cela, son héritage" souligne Dario Nardella, Maire de Florence et Président d'Eurocities.

Grand fumeur, David Sassoli avait été hospitalisé à l'automne pour une pneumonie. Son état s'est ensuite dégradé. Son mandat à la tête du Parlement européen a été marqué par ce que beaucoup ont décrit comme "le visage humain de l'Europe".

"La manière de communiquer de David Sassoli était douce et aimable et en même temps claire et tranchée. Cela pourrait inspirer une nouvelle forme de communication en politique et une nouvelle façon de faire de la politique. Je pense qu'un leadership plus collectif, plus "doux" et plus inclusif est la voie à suivre, tant pour l'Italie que pour les autres pays européens," explique Dario Nardella, Maire de Florence.

Journaliste-présentateur vedette de journaux télévisés en Italie avant de se tourner vers la politique, David Sassoli était à la tête du Parlement européen depuis 2019.

Son mandat se terminait ce mois-ci, à la moitié de la législature quinquennale. L'élection pour sa succession est prévue le 18 janvier.

Son groupe, les sociaux-démocrates (S&D), deuxième force politique au Parlement européen, avait renoncé à la mi-décembre à présenter un candidat, ouvrant la voie à l'élection de la candidate du PPE (droite), actuelle première vice-présidente du Parlement, la Maltaise Roberta Metsola. "J'ai le coeur brisé. L'Europe a perdu un leader, j'ai perdu un ami, la démocratie a perdu un champion", a déclaré cette dernière sur Twitter.

C'est elle-même qui, conformément au règlement de cette institution, assurera l'intérim de la présidence jusqu'à l'élection.