This content is not available in your region

Fusillade à l'université de Heidelberg : au moins 2 morts dont le tireur

Access to the comments Discussion
Par Euronews & AFP
euronews_icons_loading
Des unités spéciales de la police allemande sur les lieux de la fusillade
Des unités spéciales de la police allemande sur les lieux de la fusillade   -   Tous droits réservés  R.Priebe/(c) /Pr-Video

La stupeur régnait ce lundi à Heidelberg, dans le sud-ouest de l'Allemagne, où un homme a ouvert le feu dans un amphithéâtre de l'université tuant au moins une étudiante et en blessant trois autres, avant de retourner l'arme contre lui.

Le tireur était un étudiant

Le tireur était un étudiant en sciences de 18 ans de nationalité allemande. Ses motivations, qui restent à éclaircir, ne seraient pas d'ordre politique ou religieuse.

De premiers indices montrent qu'il souffrait "d'une maladie psychique de longue date", ont indiqué les enquêteurs qui ont retrouvé dans son sac à dos "plus d'une centaine de munitions".

Avant de commettre son forfait, l'individu a envoyé un message sur Whatsapp affirmant : "les gens doivent être punis maintenant."

Heidelberg, ville étudiante

Situé non loin de Francfort, Heidelberg accueille une importante communauté étudiante. La fusillade a eu lieu sur un campus récent qui abrite notamment des facultés de sciences naturelles, de mathématiques, des départements de la médecine et le jardin botanique.

La législation allemande sur la détention d'armes à feu avait été renforcée après deux attaques perpétrées il y a plusieurs années dans des écoles à Erfurt et Winnenden, dans le sud-ouest.