EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Ukraine : le président Zelensky salue l'ampleur du soutien diplomatique occidental

Ukraine : le président Zelensky salue l'ampleur du soutien diplomatique occidental
Tous droits réservés Mikhail Palinchak/AP
Tous droits réservés Mikhail Palinchak/AP
Par euronews avec AFP
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les Premiers ministres britannique et polonais ont fait le déplacement ce mardi à Kiev

PUBLICITÉ

Des drapeaux brandis au Parlement ukrainien : une image forte de soutien à Kiev dans son bras de fer avec Moscou. Le président ukrainien s'est félicité de l'appui diplomatique et militaire des pays occidentaux face aux craintes d'une attaque russe. Volodymyr Zelensky accueille cette semaine à Kiev plusieurs dirigeants, dont ce mardi les Premiers ministres britannique et polonais.

Boris Johnson a notamment estimé qu'il existait un "danger clair" et "imminent" d'intervention militaire russe. Il a jugé "vital" que Moscou "recule et choisisse la voie de la diplomatie". Il a mis en avant l'unité affichée par les dirigeants occidentaux.

"Tous les dirigeants sont d'accords sur l'importance fondamentale de soutenir l'autodétermination de l'Ukraine, car le peuple ukrainien a le droit de choisir comment il est gouverné et à quelle organisation il aspire adhérer" a t-il dit.

De son côté, le chef de l'Etat ukrainien a salué ces signes de soutien. "Nous sommes reconnaissants du soutien du Royaume-Uni dans notre l'aspiration à rejoindre l'OTAN et nous attendons de l'Alliance atlantique des signes clairs et concrets. C'est une étape très importante : le renforcement de notre capacité de défense" a déclaré Volodymyr Zelensky

Le chef du gouvernement néerlandais Mark Rutte et le président turc Recep Tayyip Erdogan sont également attendus à Kiev cette semaine. Cinq ministres des affaires étrangères européens, dont le Français et l'Allemande, feront le déplacement la semaine suivante.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Euro 2024 : Mbappé sur le banc pour le match de la France contre les Pays-Bas

"J'avais peur à chaque seconde", une Ukrainienne se souvient de sa vie sous l'occupation russe

Vladimir Poutine et Kim Jong Un promettent de s'entraider mutuellement