This content is not available in your region

Au cœur du Donbass : les habitants subissent depuis huit ans les conséquences de la guerre

Access to the comments Discussion
Par Anelise Borges
euronews_icons_loading
 Au cœur du Donbass : les habitants subissent depuis huit ans les conséquences de la guerre
Tous droits réservés  Euronews

En Ukraine, les habitants de la région du Donbass continuent de subir les conséquences de la guerre depuis huit ans. Malgré la difficulté, la population locale essaie de survivre.

"Lorsqu’on nous a lancé des roquettes, je suis resté sous terre pendant quatre jours et dès que j’en ai eu l’occasion j’ai fui cet endroit. Mais j’ai dû revenir parce que je dois m’occuper de mon père âgé", dit un des habitants, toujours traumatisé par la guerre.

Beaucoup ont quitté la région et ceux qui ont décidé de rester pensent avoir été abandonnés, oubliés par leurs dirigeants.

"Qu’est-ce que nous pouvons attendre d’eux ? Aujourd’hui, nous ne sommes rien pour ces personnes", s'offusque Roman qui vit avec sa famille dans la ville d'Avdiivka. C’est une des lignes de front du conflit armé entre les séparatistes soutenus par la Russie et l'armée ukrainienne.

"Nous avons vu des sacs plastiques avec des cadavres à l’intérieur"

"Croyez-moi, tout le chemin depuis la porte d'entrée jusqu’ici était rempli de sacs noirs. Nous avons vu environ 10 ou 15 sacs plastiques avec des cadavres à l’intérieur", explique Roman.

Cette semaine, Roman a vu à la télévision le président français Emmanuel Macron qui s’est engagé à mobiliser une aide financière de 1,2 milliard d'euros pour aider l'Ukraine.

Mais Roman ne pense pas recevoir d'aide, parce d’autres dirigeants, avant, avaient aussi fait la même promesse qui ne s'est jamais concrétisée pour lui et sa famille.

"Pendant toute cette période de guerre, nous n'avons reçu qu'une petite boîte de la Croix-Rouge. Où va tout l'argent ? Personne ne le sait. Ce qu'ils ont proposé, c'est simplement de nous donner 5 mètres de plastique pour couvrir les trous de la maison", dit Roman qui ne cache pas sa colère.

Ceux qui ont toujours de l'espoir

Autrefois puissance industrielle, la région du Donbas n'est plus que l'ombre d'elle-même.

Les chiffres officiels sont rares, mais les habitants disent souffrir du chômage et craignent une guerre plus importante qui ne fera qu'accentuer les difficultés économiques. La monnaie ukrainienne, la Hryvnia, a perdu 8% de sa valeur depuis novembre 2021.

Malgré tout, certains habitants gardent l'espoir d'un avenir meilleur.

Max, Valeria, Vadim et Ilya ont monté un groupe de musique, et rêvent de grandes scènes et sortir des albums, mais ils espèrent avant tout pouvoir continuer de vivre ici.

"Beaucoup d’hommes d'affaires ont quitté la région, il reste très peu d'emplois. Et le secteur du divertissement s'est écroulé. Mais je ne pense pas pour autant que nous devons quitter notre ville, je crois qu’un jour tout ira mieux. Tôt ou tard, tout finira par s’arranger. Et nous pourrons vivre et nous épanouir ici. Non seulement en tant qu'être humain, mais aussi en tant qu'artiste, dit Ilya Borodinov, le guitariste du groupe.