This content is not available in your region

Loukachenko ferme l'espace aérien du Bélarus et assure que "les capacités de l'OTAN se renforcent"

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP, TASS
euronews_icons_loading
A. Lukachenko le 17 février à Osipovichi, au Bélarus
A. Lukachenko le 17 février à Osipovichi, au Bélarus   -   Tous droits réservés  Ivan Petrov/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved

Le président du Bélarus ferme l'espace aérien de son pays et dit avoir des informations sur le renforcement des capacité de l'OTAN chez ses voisins de l'Ouest, en Pologne et dans les pays baltes.

Alexandre Loukachenko assure par ailleurs que les troupes bélarusses ne participent pas aux opérations russes en Ukraine, mais que son pays défendra la Russie en cas d'attaque.

Nous ne serons pas des traîtres et nous ne vous permettrons pas de tirer sur les Russes dans le dos
Alexandre Loukachenko, président du Bélarus

Alexandre Loukachenko, président du Bélarus : "J'ai reçu des informations sur la formation de groupes en Pologne et en Lituanie pour que, lorsqu'un conflit avec l'Ukraine commencerait, cela puisse leur servir de prétexte pour passer par le Bélarus, par voie aérienne et terrestre, et venir frapper la Russie dans le dos.. C'est pour ça que j'ai prévenu que nous ne serons pas des traîtres et nous ne vous permettrons pas de tirer sur les Russes dans le dos."

De son côté, par la voix de son ministre des Affaires étrangères, la France condamne "l'emploi du territoire" du Bélarus par l'armée russe pour mener des opérations militaires en Ukraine.