This content is not available in your region

Avec l'armée russe aux portes de Kiev, la population ukrainienne tente de fuir par tous les moyens

Access to the comments Discussion
Par Camille Pauvarel  & Euronews
euronews_icons_loading
37 millions de personnes vivent en Ukraine dans les territoires contrôlés par Kiev, qui n'incluent pas la Crimée  ni les zones sous contrôle séparatistes pro-russes.
37 millions de personnes vivent en Ukraine dans les territoires contrôlés par Kiev, qui n'incluent pas la Crimée ni les zones sous contrôle séparatistes pro-russes.   -   Tous droits réservés  Andreea Alexandru/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved.

Alors qu'un convoi militaire russe d'une soixantaine de kilomètres se rapproche de Kiev, les civils tentent par tous les moyens de quitter la ville. Les ukrainiens affluent notamment vers la gare centrale espérant fuir à temps les combats.

Nous partons aujourd'hui car nous avons très peur d'être tués par des soldats russes. Nous sommes terrifiés qu'une roquette détruise notre maison, notre abris sous terre. Nous essayons juse de partir afin de rester en vie.
Alexandra Slobitskiy
Habitante de Kiev et étudiante tentant de fuir la capitale par train

L'ONU rapporte que depuis jeudi dernier, plus d'un demi million de personnes a déjà fui le pays. On retrouve surtout des femmes, des enfants et des personnes âgées car les hommes entre 18 et 60 ans sont réquisitionnés pour défendre leur pays.

Sur les routes menant à la Pologne, la Slovaquie, la Hongrie, la Roumanie ou encore la Moldavie qui ne fait pas partie de l'Union européenne, les files d'attente ne désemplissent pas. Et certains n'ont même pas la chaleur d'une voiture pour effectuer la traversée et marchent de longues heures à pieds.

_"Nous sommes restées coincés à la frontière pendant deux jours. Il y avait un énorme embouteillage, t_émoigne Alina Griniuk très émue avec son bébé dans les bras, _Nous étions entourés d'enfants et il y avait aussi des bénévoles qui nous ont donné du thé et de la nourriture.", _ajoute cette réfugiée du sud de l'Ukraine.

En Roumanie, environ 35 000 personnes sont déjà arrivées. Des installations d'urgence y sont déployées avec le soutien de l'Union européenne._ "_Ma responsabilité en tant que commissaire aux affaires intérieures est de veiller à ce que les personnes qui parviennent à franchir la frontière de l'Union européenne soient chaleureusement accueillies", a déclaré Ylva Johansson lors d'un déplacement à un poste frontière où des réfugiés sont pris en charge, lundi 28 février. 

.