EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Ukraine : repliées à Lviv, les ambassades organisent le rapatriement de leurs ressortissants

Ukraine : repliées à Lviv, les ambassades organisent le rapatriement de leurs ressortissants
Tous droits réservés AP / Andriy Dubchak
Tous droits réservés AP / Andriy Dubchak
Par Valérie GauriatEuronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Reportage à Lviv, dans l'ouest de l'Ukraine, où les ambassades organisent l'évacuation de leurs ressortissants par la route vers la Pologne.

PUBLICITÉ

Depuis le début des bombardements a Kyiv il y a une semaine, de nombreuses ambassades se sont repliées dans la ville de Lviv, dans l’ouest de l’Ukraine. Reportage sur place de notre envoyée spéciale, Valérie Gauriat.

Jour après jour, les missions diplomatiques évacuent leurs ressortissants de la capitale vers Lviv, et organisent leur départ vers les frontières, avant rapatriement.

L'ambassadeur brésilien conduit lui-même ses ressortissants à la frontière

Nous rencontrons un groupe de Brésiliens qui s'apprête à franchir la frontière polonaise, dernière étape avant de pouvoir rentrer chez eux. L’ambassadeur du Brésil en personne supervise les opérations.

« Nous sommes environ 16 personnes » indique le diplomate brésilien, Norton de Andrade Mello Rapesta.

Comme beaucoup de ses pairs, l’ambassadeur va conduire lui-même le convoi à la frontière, avant de revenir à Lviv, une commune désormais investie par les diplomates et les journalistes. La ville est considérée sûre ... reste à savoir jusqu’à quand.

Montée en puissance de l'invasion russe

De retour dans notre hôtel, on nous informe d’une alerte à une attaque aérienne. Tout le monde est dirigé vers l’abri de l’hôtel. Comme dans tous les établissements de la ville, la plupart des clients sont des réfugiés, des diplomates, des membres d’organisations internationales, ou des journalistes. Cette fois-ci, l'alerte fut de courte durée. La veille, une seule alerte avait retenu, contre six le jour précédent.

Tant que le calme règne, des convois acheminent de l’aide humanitaire depuis Lviv vers la capitale, qui se prépare a la montée en puissance de l’agression russe. Il semble que plus aucun endroit ne soit vraiment sécure en Ukraine.

Reportage de Valérie Gauriat, à Lviv pour Euronews.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Témoignage | Le calvaire des Ukrainiens qui ont dû tout quitter pour se réfugier en Pologne

L'angoisse des expatriés ukrainiens désemparés et désespérés de pouvoir aider

La nuit dernière, des attaques de drones russes en Ukraine ont fait six morts et 16 blessés