Plusieurs offensives russes dans l'ouest de l'Ukraine

Plusieurs offensives russes dans l'ouest de l'Ukraine
Tous droits réservés AP Photo/Mstyslav Chernov
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Au dix-huitième jour de la guerre en Ukraine, les forces russes ont ciblé ce dimanche une base militaire près de Lviv, dans l'ouest du pays. Selon un dernier bilan des autorités, au moins 35 personnes ont été tuées et 134 blessés par ces frappes aériennes.

PUBLICITÉ

Au dix-huitième jour de la guerre en Ukraine, les forces russes ont ciblé ce dimanche une base militaire près de Lviv, dans l'ouest du pays. Selon un dernier bilan des autorités, au moins 35 personnes ont été tuées et 134 blessées par ces frappes aériennes qui ont touché le Centre international pour le maintien de la paix et la sécurité, situé à moins de 25 km de la frontière polonaise.

"Voilà pourquoi nous demandons à l'OTAN de fermer le ciel ukrainien" a rappelé devant la presse, le gouverneur de la région de Lviv, Maksym Kozytskyi. "C'est la seule manière de lutter contre un ennemi qui lance un missile de croisière à distance. Il faut que nous puissions compter sur un système de défense aérienne performant."

Dimanche en milieu de journée, Volodymyr Zelensky a annoncé sur Twitter avoir échangé longuement avec son homologue polonais, Andrez Duda et le Premier ministre bulgare, Kiril Petkov. Il a également remercié une nouvelle fois l'Union européenne pour son soutien et son aide.

Un immeuble ciblé près de Kyiv

La mobilisation internationale n'empêche pas l'armée russe de progresser. Ce dimanche, toujours dans l'ouest de l'Ukraine, une attaque a été lancée contre l'aéroport d'Ivano-Frankivsk a indiqué le maire de cette ville située à une centaine de kilomètres de la Roumanie.

Les bombardements s'intensifient également autour de Kyiv où l'on craint un encerclement de la ville. Ce dimanche, au nord de la capitale, au moins une personne serait morte et une autre a été blessée dans le bombardement d'un immeuble résidentiel de neuf étages à Tchernihiv**.**

Depuis le début du conflit, les autorités dénoncent ces attaques contre les civils. Images satellites à l'appui, l'armée ukrainienne affirme que les forces russes ont violé déjà à de nombreuses reprises le droit humanitaire international.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Nouveau round de pourparlers entre Russes et Ukrainiens

La population russe partagée concernant la guerre en Ukraine

Guerre Russie-Ukraine : la Chine tente de relancer les négociations entre Moscou et Kyiv