EventsÉvènementsPodcast
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

La population russe partagée concernant la guerre en Ukraine

Un homme est arrêté par la police à Moscou alors qu'il manifestait contre l'offensive russe en Ukraine, le 13 mars 2022
Un homme est arrêté par la police à Moscou alors qu'il manifestait contre l'offensive russe en Ukraine, le 13 mars 2022 Tous droits réservés AFP
Tous droits réservés AFP
Par euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La population russe serait majoritairement favorable à la guerre en Ukraine, sauf dans les grandes villes où les manifestations se poursuivent.

PUBLICITÉ

La majorité de la population russe approuverait le recours à la force militaire en Ukraine, selon les sondages officiels. Une tendance confirmée par des sociologues indépendants du Levada-Center qui estiment que la guerre est soutenue par environ deux tiers des Russes, principalement dans les zones rurales et pauvres.

"Depuis plusieurs années, la population est soumise à une forte propagande,analyse le sociologue Lev Gudkov.Il n’y pas d'autres sources d'information que la télévision, les gens croient donc que les dirigeants russes ont fait ce qu'il fallait. Ceux qui sont plus informés et qui reçoivent des informations de diverses sources, eux, sont dans l'horreur, la honte, la dépression."

Dans les grandes villes, la tendance s’inverse. A Moscou, ils seraient environ 60% à désapprouver la guerre. Certains continuent de braver l’interdiction de manifester, malgré la répression policière. Une trentaine de manifestants et un journaliste auraient été arrêtés par les forces de l’ordre sur la place du Manège, près du Kremlin selon l'Agence France-Presse.

L’ONG spécialisée dans le suivi des manifestations OVD-Info estime quant à elle que plus de 250 personnes manifestant dimanche contre l'opération militaire russe en Ukraine ont été arrêtées à travers la Russie.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Guerre en Ukraine: un journaliste américain tué et un autre blessé près de Kyiv

Plusieurs offensives russes dans l'ouest de l'Ukraine

Pologne : Cracovie, théâtre de manifestations de réfugiés ukrainiens