[Direct] "Crimes de guerre" russes en Ukraine, désormais 3,5 millions de réfugiés ukrainiens

Devant les ruines du centre commercial Retroville de Kyiv, bombardé cette nuit par la Russie
Devant les ruines du centre commercial Retroville de Kyiv, bombardé cette nuit par la Russie Tous droits réservés Efrem Lukatsky/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved.
Par euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Point sur le terrain, réactions internationales, sanctions économiques, suivez notre couverture en temps réel consacrée à la guerre en Ukraine

PUBLICITÉ

Au 26e jour de l'invasion de l'Ukraine par la Russie, **Kyiv rejette l’ultimatum de la Russie d****e "déposer les armes"** à Marioupol. L'Ukraine ne "déposera pas les armes et ne quittera pas la ville" assiégée de Marioupol, ont déclaré les autorités ukrainiennes, en réaction à l'ultimatum posé par la Russie.

Le dirigeant ukrainien Volodymyr Zelensky a appelé ce lundi l'Union européenne à cesser tout "commerce" avec la Russie, et notamment à refuser ses ressources énergétiques.

L'Union européenne parle de "crimes de guerre majeurs" commis par la Russie. A Kyiv, Marioupol, Kherson, des zones d'habitation et des civils continuent d'être pris pour cibles par l'armée de Moscou.

Merci d'avoir suivi en direct l'évolution de la situation en Ukraine. Retour du direct ce mardi matin.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Ukraine : des civils encore visés dans une école d'art à Marioupol

Guerre Russie-Ukraine : la Chine tente de relancer les négociations entre Moscou et Kyiv

Ukraine : le bilan des frappes russes de samedi sur Odessa monte à onze morts