This content is not available in your region

Washington entame ses réserves stratégiques de pétrole

Access to the comments Discussion
Par Euronews
euronews_icons_loading
Washington veut prélever du pétrole dans ses réserves stratégiques
Washington veut prélever du pétrole dans ses réserves stratégiques   -   Tous droits réservés  Charlie Riedel/Associated Press

Le Président américain devrait l'annoncer ce jeudi : les Etats-Unis s'apprêtent à entamer leur réserve stratégique de pétrole pour lutter contre l'augmentation du prix de l'essence liée à la guerre en Ukraine mais aussi à la reprise économique après le ralentissement durant l'épidémie de Covid.

Sur une réserve estimée à 568 millions de barils, l'administration devrait en prélever chaque jour un million, pendant les six prochains mois.

La forte inflation américaine (elle a atteint un sommet en février dernier, avec le taux le plus élevé jamais atteint en 40 ans) a aussi des effets sur la popularité de Joe Biden. Avant l'annonce officielle du Président, quelques effets se font déjà sentir : le prix du baril a chuté de 5% ces dernières heures, l'amenant à environ 100 dollars aujourd'hui, contre 125 dollars il y a trois semaines.

Washington avait demandé aux pays du Golfe d'augmenter leur production, sans parvenir à les convaincre. La Chine, autre gros consommateur mondial, a de son côté annoncé l'augmentation de sa production mais uniquement pour son marché national. Pékin s'engage par ailleurs à racheter le pétrole russe délaissé par les Américains.