EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Les producteurs de fruits français luttent contre le gel

Un vigneron de la région du Jura, en France, tente de protéger ses vignes du gel à l'aide de feux, 4 Avril 2022
Un vigneron de la région du Jura, en France, tente de protéger ses vignes du gel à l'aide de feux, 4 Avril 2022 Tous droits réservés Laurent Cipriani/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved
Tous droits réservés Laurent Cipriani/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

De dimanche à lundi, la France a connu la nuit la plus froide d'avril depuis 1947. Le gel met en danger les récoltes de fruits dans la plupart des régions.

PUBLICITÉ

D'après Météo France, la nuit de dimanche à lundi a été la plus froide d'avril depuis 1947 dans le pays ! 90% du territoire a été touché par le gel, avec des températures les plus basses enregistrées en Champagne (-9 degrés Celsius).

Maurice Andral, producteur de fruits du Tarn-et-Garonne, dans le Sud-Ouest, a allumé des feux au milieu de ses vergers dans la nuit. Il a déjà perdu 1000 tonnes de sa récolte à cause du gel l'année dernière et est déterminé à se battre pour sauver ses fruits.

Dans la Vienne, dans l'Ouest, l'arboriculteur utilise une autre technique : il a aspergé ses arbres toute la nuit. L'eau qui gèle sur les branches et les fruits maintient une température de zéro degré, ce qui évite que les plantes ne gèlent.

Il est encore trop tôt pour mesurer l'étendue des dégâts, les producteurs doivent attendre la fin de l'épisode de gel pour faire un bilan. Mais le Premier ministre français Jean Castex a déjà annoncé un fonds d'urgence pour les régions les plus touchées.

D'après Météo France, il devrait s'agir de la dernière nuit de froid pour les semaines à venir.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La grippe aviaire menace la France : 10 millions de volailles abattues

Préserver la sécurité alimentaire et soutenir les producteurs de l'UE

Avec son goût de banane, le Beaujolais nouveau fait sa rentrée