This content is not available in your region

Plus de 4 600 000 Ukrainiens ont quitté le pays, l'assaut attendu sur le Donbass les pousse à fuir

Access to the comments Discussion
Par Laurence Alexandrowicz
euronews_icons_loading
Des réfugiés quittent l'Ukraine
Des réfugiés quittent l'Ukraine   -   Tous droits réservés  Sergei Grits/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved

Fuir Slovyansk et Kramatorsk, par tous les moyens possibles, alors que la Russie se prépare à une offensive dans la région du Donbass. Presque 12 millions de personnes, soit plus d'un quart de la population, ont dû quitter leur foyer, pour fuir l'Ukraine ou se réfugier dans des zones du pays plus sûres.

"Je suis terrifiée par la guerre, explique Nadiya. Vous devez comprendre que personne ne sait ce qui va se passer ici. Peut-être que ce sera aussi horrible que Marioupol. Nous ne pouvons pas en être sûrs. Je suis restée ici jusqu'au dernier moment. En fait je suis arrivée ici le 24 février. J'ai été prise dans un bombardement à la frontière ."

Plus de 4 600 000 personnes ont fui l'Ukraine, la moitié est arrivée en Pologne. 10% des réfugiés sont allés en Russie. La Moldavie par exemple, pays de 2,5 millions d'habitants, absorbe plus de 400 000 Ukrainiens.

Selon le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR), près des deux tiers des enfants ukrainiens ont quitté leur foyer au cours des six dernières semaines.

Si moins de réfugiés arrivent en Pologne , ils sont dans un état plus vulnérable. Beaucoup espèrent rentrer chez eux le plus vite possible. Plus de 870.000 Ukrainiens d'ailleurs ont fait la route dans l'autre sens, dont des femmes et des enfants.

Actuellement, 25.000 à 30.000 Ukrainiens par jour regagnent leur pays.