This content is not available in your region

Les touristes de retour en Grèce : Athènes optimiste malgré la guerre en Ukraine

Access to the comments Discussion
Par Euronews
euronews_icons_loading
AP Photo
AP Photo   -   Tous droits réservés  Petros Giannakouris/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved.

La Grèce prévoit d'accueillir cette année deux fois plus de touristes que l'année dernière.

Ces prévisions sont révélées par le ministre grec du Tourisme qui se réjouit que le gouvernement ait parié sur l'après Covid.

Depuis février, le test de dépistage n'est plus nécessaire pour Européens vaccinés, à partir du premier mai le pass sanitaire sera plus qu'un mauvais souvenir et en juin l'obligation du port du maque dans les bars, les magasins et les restaurants sera levée.

Sigurd Rosemeyer, touriste allemande : "Je me suis demandé si c'était un bon moment pour voyager, mais ces deux dernières années ont été si difficiles. On en avait besoin. Nous étions très soucieux pour les Ukrainiens, mais nous avions besoin de faire quelque chose chose pour nous."

Le tourisme représente 25 % du PIB du pays : avant la pandémie, la Grèce avait accueilli 33 millions de touristes en 2019.

Nikos Makropoulos, gérant d'un magasin de souvenirs : "Après les deux saisons proches de zéro, on espère que celle-là sera meilleure. Les premiers signes sont bons, mais personne ne peut savoir comment ça va se passer."

Andonis Maris, gérant d'une boutique de bijoux : "On espère que la saison sera meilleure que l'année dernière. on a bien démarré, mais avec la guerre et de la hausse des prix, ça cale un peu maintenant. "

Le secteur reprend des couleurs même la reprise est assombrie par la guerre en Ukraine : 800 000 touristes russes et ukrainiens ont annulé leurs réservations.