EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Trois touristes disparus sont retrouvés morts en une semaine sur des îles grecques

Le palais Mon Repos sur l'île de Corfou, au nord-ouest de la Grèce, le lundi 12 avril 2021.
Le palais Mon Repos sur l'île de Corfou, au nord-ouest de la Grèce, le lundi 12 avril 2021. Tous droits réservés Thanassis Stavrakis/Copyright 2021 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés Thanassis Stavrakis/Copyright 2021 The AP. All rights reserved
Par Tamsin Paternoster avec Médais grecs
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Cet article a été initialement publié en anglais

Un touriste américain porté disparu à Mathraki a été retrouvé mort dimanche, selon la chaîne grecque Skai news, déjà le troisième en seulement une semaine. Une opération de recherche se poursuit pour retrouver deux touristes français disparus sur l'île grecque de Sikinos.

PUBLICITÉ

L'homme de 55 ans a disparu de son hôtel sur l'île grecque de Mithraki mardi dernier et a été retrouvé mort dimanche, selon le journal télévisé de Corfou.

Son décès est le troisième dans le pays ces dernières semaines.

Samedi, un Néerlandais de 74 ans a été retrouvé mort sur l'île de Samos après s'être promené seul dans le sud-ouest de l'île. Son corps a été retrouvé dans un ravin.

Le médecin de la télévision britannique Michael Mosley a été retrouvé mort sur l'île de Symi il y a une semaine. Le maire de Symi, Lefteris Papakalodoukas, a déclaré à Sky news que Mosley avait apparemment dévalé une pente abrupte.

Sur cette photo non datée fournie par la BBC le dimanche 9 juin 2024, le médecin et communicateur Michael Mosley s'entretient avec Laura Kuenssberg.
Sur cette photo non datée fournie par la BBC le dimanche 9 juin 2024, le médecin et communicateur Michael Mosley s'entretient avec Laura Kuenssberg. AP/AP

Plusieurs touristes sont actuellement portés disparus dans le pays.

Un autre touriste américain, Albert Calibet, 59 ans, est porté disparu sur l'île d'Amorgos après une randonnée.

Selon ABC News, plusieurs membres de la famille et des amis de Calibet se sont rendus en Grèce pour rechercher l'officier de police à la retraite, originaire du comté de Los Angeles.

Par ailleurs, une opération de recherche se poursuit pour retrouver deux touristes français disparus sur l'île grecque de Sikinos, selon les médias locaux.

La mission de sauvetage fera appel à des volontaires, à des pompiers et à une équipe de police de l'île voisine de Ios. Les deux femmes, âgées de 73 et 64 ans, étaient en visite en Grèce depuis la France.

La chaîne d'information Cyclades24 a déclaré que les femmes séjournaient dans des hôtels différents, mais qu'elles étaient apparemment liées l'une à l'autre.

Les autorités mettent en garde contre le risque de chaleur

Le maire adjoint au tourisme d'Amorgos, Popi Despotidi, a déclaré à iefimerida.gr que la disparition de Calibet pourrait avoir été causée par la chaleur.

"Ces jours-ci, il fait une chaleur insupportable sur l'île. Nous envisageons toutes les possibilités", a déclaré M. Despotidi.

Un avertissement urgent a été lancé aux visiteurs alors que la Grèce connaît une vague de chaleur inhabituellement précoce, avec des températures atteignant jusqu'à 44,5 °C dans la ville de La Canée, dans le nord-ouest de la Crète.

La Grèce souffre depuis longtemps d'épisodes de chaleur intense, mais aucun n'a été enregistré aussi tôt dans la saison estivale, selon le service météorologique national, EMY.

L'Acropole d'Athènes et plusieurs autres destinations touristiques ont dû fermer leurs portes cette semaine après que des personnes se sont évanouies en faisant la queue sous des températures étouffantes.

Vague de chaleur à Chypre

À Chypre, un responsable de la santé a déclaré dimanche qu'une deuxième personne âgée était décédée d'un coup de chaleur après une semaine de canicule qui a battu des records de température pour le mois de juin.

Une femme de 84 ans est décédée un jour après son admission à l'hôpital vendredi, a déclaré le porte-parole de l'Organisation des services de santé de l'État, Charalambos Charilaou. Il a ajouté que trois autres patients âgés étaient dans un état grave.

Les températures sur l'île ont grimpé en flèche toute la semaine, dépassant les 40 degrés Celsius.

Sources additionnelles • adaptation : Serge Duchêne

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Face l'hypertourisme, la ville d'Athènes réfléchit à des solutions plus durables

Grèce : le pays va délivrer un visa accéléré aux touristes turcs

Tourisme de masse en Espagne : les îles Baléares happées vers le fond ?