PUBLICITÉ

Présidentielle française : les électeurs d'Outre-mer et de l'étranger ont ouvert le bal

Les expatriés français dans une file d'attente avant de pouvoir voter à Montréal, au Canada
Les expatriés français dans une file d'attente avant de pouvoir voter à Montréal, au Canada Tous droits réservés Graham Hughes pour Associated Press via The Canadian Press
Tous droits réservés Graham Hughes pour Associated Press via The Canadian Press
Par euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Décalage horaire oblige, les électeurs français d’outre-mer et de l’étranger ont commencé à voter ce samedi.

PUBLICITÉ

Décalage horaire oblige, les électeurs français d’outre-mer et de l’étranger ont commencé à voter ce samedi, pour le second tour de l’élection présidentielle. Comme au Palais des congrès de Montréal au Canada, ou encore au Consulat de France de New York.

Un citoyen de 90 ans a été le premier à glisser son bulletin dans l'urne peu après 08h00 locales (12h00 à Paris) dans l'archipel de Saint-Pierre-et-Miquelon, au large du Canada.

Dans les bureaux de vote de France métropolitaine, on s’affaire pour que tout soit prêt pour l’accueil des premiers électeurs dimanche à 8h00.

Depuis vendredi minuit, la campagne est officiellement terminée en métropole. Les deux candidats Emmanuel Macron et Marine Le Pen sont interdits d’intervenir publiquement. Aucun sondage ou estimation de résultats ne peut être publié avant les résultats de dimanche 20h00.

Au total, plus de 48 millions de citoyens français sont appelés aux urnes ce week-end pour choisir leur président ou leur présidente pour les cinq années à venir.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Emmanuel Macron ou Marine Le Pen ? La continuité ou la rupture en France

Le fossé européen entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen

Présidentielle française : ce qu'il faut retenir du débat télévisé Macron-Le Pen