This content is not available in your region

Sénateurs américains à Kyiv, forces russes repoussées autour de Kharkiv

Access to the comments Discussion
Par euronews
euronews_icons_loading
L'est de l'Ukraine continue d'être la cible de frappes russes
L'est de l'Ukraine continue d'être la cible de frappes russes   -   Tous droits réservés  AP/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved.

L’aciérie d’Azovstal est toujours ciblée par les forces russes alors que les derniers combattants ukrainiens de Marioupol y sont retranchés depuis de longues semaines. Devant le nombre de blessés, les familles des membres de ce bataillon ont organisé une conférence de presse pour lancer un appel à l’aide à la Chine.

"Nous demandons au président chinois Xi Jinping de faire preuve de compassion, de défendre les valeurs que nous partageons et de montrer la grande sagesse orientale en participant au sauvetage des défenseurs de Marioupol", a déclaré Natalia Zaritskaya, épouse d'un combattant du régiment Azov.

En attendant un éventuel soutien de la Chine, une délégation de sénateurs républicains américains s'est rendue à Kyiv pour rencontrer le président ukrainien Volodymyr Zelensky. Une aide de 40 milliards de dollars souhaitée par le président américain Joe Biden est attendue.

A Kharkiv, deuxième ville du pays, les forces ukrainiennes continuent de repousser l’envahisseur russe. Plusieurs villages situés au nord de la ville ont été repris ces dernières heures. Mais la pression militaire reste forte dans l’est de l’Ukraine où les bombardements incessants se poursuivent. Moscou est toujours déterminé à remporter une victoire dans le Donbass.

Dans plusieurs zones du pays, les corps de soldats russes tombés au combat sont conservés par les Ukrainiens dans des wagons de train réfrigérés avant un éventuel rapatriement en Russie.