This content is not available in your region

Forum mondial de Davos : la guerre en Ukraine dans tous les esprits

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP
euronews_icons_loading
Des personnes travaillent sur la scène principale du Forum économique mondial à la veille de l'événement à Davos, en Suisse, samedi 21 janvier 2022.
Des personnes travaillent sur la scène principale du Forum économique mondial à la veille de l'événement à Davos, en Suisse, samedi 21 janvier 2022.   -   Tous droits réservés  Markus Schreiber/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved

Le Forum économique de Davos de retour dans une ambiance morose. Après deux ans de pause liée à la pandémie, des centaines de dirigeants politiques et de grands patrons venus du monde entier convergent ce dimanche vers la station huppée des Alpes suisses.

Quelques 2 500 participants sont annoncés, dont une cinquantaine de chefs d'Etats et de gouvernements. Parmi eux, le nouveau chancelier allemand Olaf Scholz ou encore l'émir du Qatar, en revanche, pas de président américain ou chinois. 

Le premier à faire un discours sera le président ukrainien, Volodymir Zelensky qui s'exprimera lundi par visioconférence. Le maire de la capitale ukrainienne Vitaly Klitschko est lui attendu physiquement, tout comme le chef de la diplomatie Dmytro Kuleba.

Le fondateur du Forum, Klaus Schwab, a déjà assuré que Davos ferait tout son possible pour soutenir l'Ukraine et sa reconstruction. Les Russes ont d'ailleurs été exclus de la grand-messe.

L'ombre de la guerre sera omniprésente mais les débats porteront également sur le changement climatique, la flambée des prix de l'énergie ou encore les craintes d'une crise alimentaire mondiale.

Si la pertinence du forum est régulièrement remise en cause. Comme chaque année, ses détracteurs seront aussi présents pour tenter de faire entendre leur voix. Le forum se tient jusqu'au 26 mai.