This content is not available in your region

Espagne : fin d'une courte visite controversée de l'ex-roi Juan Carlos

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP
euronews_icons_loading
L'ex-roi Juan Carlos 1er
L'ex-roi Juan Carlos 1er   -   Tous droits réservés  Lalo R. Villar/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved

Exilé à Abou Dhabi depuis près de deux ans, l'ex souverain Juan Carlos 1er, est revenu pour la première fois en Espagne. Une visite de quelques jours, d'abord en Galice, où il a assisté à une régate avant de se rendre à Madrid lundi. L'ancien souverain a passé toute la journée au palais de la Zarzuela, la résidence officielle du roi d'Espagne, où il a longuement vu son fils, Felipe VI.

A l'issue de la journée, la maison royale a publié un communiqué indiquant que Juan Carlos continuera à vivre "en permanence" à Abou Dhabi, d'où il est reparti à bord d'un jet privé.

Cette brève visite intervient après que la justice espagnole a classé sans suite en mars les enquêtes qui le visaient, pour corruption et blanchiment.

S'il n'est pas poursuivi par la justice, les nombreuses révélations sur son train de vie fastueux et sur l'origine opaque de sa fortune ont terni à jamais, dans une grande partie de l'opinion publique espagnole, l'image de cette figure adulée pendant des décennies pour avoir conduit la transition démocratique de l'Espagne après la mort du dictateur Francisco Franco en 1975.