This content is not available in your region

"Nous allons ressusciter notre Marioupol ukrainienne", assure le maire de la ville

Access to the comments Discussion
Par Anelise Borges  & Euronews
euronews_icons_loading
Le maire de Marioupol (capture d'écran)
Le maire de Marioupol (capture d'écran)   -   Tous droits réservés  euronews

Les images de destruction de Marioupol ont montré la réalité crue de la guerre en Ukraine : des immeubles en ruines, de nombreux habitants forcés à fuir et des milliers de morts.

Une situation sanitaire préoccupante

Nous avons pu joindre le maire de Marioupol, Vadym Boychenko, qui a dû fuir vers une autre ville en Ukraine :

"La ville est devenue un gigantesque cimetière. D'après nos calculs, il y a eu plus de morts dans la ville que lors des deux années d'occupation par les nazis de 1941 à 1943 quand plus de 10 000 personnes avaient été tuées. A titre de comparaison, plus de 20 000 personnes ont été tuées récemment durant les deux mois de bombardements. La situation sanitaire est très difficile. Car en plus des sites funéraires chaotiques, il y a aussi la chaleur de l'été. Le système d'égouts ne fonctionne pas. Le ramassage des ordures ne fonctionne pas non plus. Et en plus de tout cela, nous avons de fortes pluies à Marioupol".

En plus des sites funéraires chaotiques, il y a aussi la chaleur de l'été. Le système d'égouts ne fonctionne pas, le ramassage des ordures non plus.
Vadym Boychenko
Maire de Marioupol

Après des semaines de bombardements intenses, Marioupol a fini par tomber aux mains des forces russes.  Le maire de la ville espère qu'elle reviendra bientôt dans le giron ukrainien :

"Les citoyens de Marioupol sont toujours en vie et la ville de Marioupol aussi. Nous allons ressusciter notre Marioupol ukrainienne. Dès cette année, nous allons reconstruire une Marioupol nouvelle, moderne et héroïque. Ce sera la meilleure ville du monde. Dans un monde libre et démocratique appelé Europe."