Prague veut faire de la sécurité énergétique une priorité de l'UE

Le Premier ministre tchèque, Petr Fiala, au Parlement européen à Strasbourg en France, mercredi 6 juillet 2022.
Le Premier ministre tchèque, Petr Fiala, au Parlement européen à Strasbourg en France, mercredi 6 juillet 2022. Tous droits réservés Photo: Jean-Francois Badias (Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved.)
Tous droits réservés Photo: Jean-Francois Badias (Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved.)
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le Premier ministre tchèque a présenté ce mercredi devant le Parlement européen le programme et les principaux objectifs de la présidence tchèque du Conseil de l'Union européenne.

PUBLICITÉ

Le Premier ministre tchèque a présenté ce mercredi devant le Parlement européen à Strasbourg (France) le programme et les principaux objectifs de la présidence tchèque du Conseil de l'Union européenne.

Prague entend faire de la sécurité énergétique une priorité de sa présidence semestrielle (qui a débuté le 1er juillet) en mettant notamment en œuvre un plan de solidarité entre les Vingt-Sept.

"Le principal défi de la période à venir sera de trouver un consensus fort et d'unité sur les mesures visant à atténuer autant que possible l'impact négatif des crises actuelles sur nos citoyens. Car l'inflation, la pénurie d'énergie ou les crises alimentaires sont des menaces que nous pouvons mieux affronter ensemble. Je crois que le Conseil et le Parlement européen seront d'accord sur ce point", a déclaré Petr Fiala devant les eurodéputés.

Réunion extraordinaire des ministres européens de l'Energie le 26 juillet

La présidente de la Commission européenne a pour sa part déclaré que l’Union devait "garantir que l’Ukraine remporte la paix", tout en faisant un parallèle avec l'occupation de la Tchécoslovaquie par les troupes soviétiques et leurs alliés en août 1968.

"Nous avons tous vu les images du début de l'invasion russe en Ukraine. Celles de citoyens ukrainiens qui se sont opposés aux soldats russes sans être armés", a souligné Ursula von der Leyen. "Ces images nous rappellent une autre invasion et une autre phase de la résistance de l'Europe contre l'oppression. Prague 1968", a-t-elle ensuite rappelé.

Alors que la Russie continue de réduire les approvisionnements gaziers des Vingt-Sept, la présidence tchèque a annoncé ce mercredi la tenue d'une réunion extraordinaire des ministres européens de l'Energie le 26 juillet prochain.

Le communiqué de presse du Parlement européen sur le "débat sur les priorités de la présidence tchèque avec le Premier ministre Petr Fiala" est à lire ici.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Paris dit "Bye Bye" aux trottinettes électriques en libre-service

Les dirigeants de l'UE se mobilisent contre l'attaque de l'Iran contre Israël

La Moldavie prend de nouvelles mesures contre l'ingérence russe à l'approche du référendum sur l'UE