Retour de San Fermin à Pampelune : lâcher de taureaux après deux ans de pandémie

AP
AP Tous droits réservés Alvaro Barrientos/AP
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

C'est le retour de la fête à Pampelune : après deux ans de pandémie et d'annulations, la San Fermin est lancée avec son célèbre lâcher de taureaux dans les ruelles de la petite ville dans le nord de l'Espagne.

PUBLICITÉ

Les milliers de touristes viennent du monde entier et la tradition veut qu'on s'habille de blanc et qu'on porte un foulard rouge autour du cou.

Chaque matin des centaine de courageux et plus ou moins entraînés tentent de s'approcher le plus près possible de six taureaux de combat qui traversent Pampelune jusqu'aux arènes.

L'origine de la fête remonte au Moyen-âge, mais les autorités n'ont pas gardé la trace de tous les accidents.

Depuis 1911, au moins 16 coureurs sont morts lors de la San Fermin.Le dernier décès remonte à 2009 lorsqu'un taureau avait encorné un jeune Espagnol de 27 ans

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Un lâcher de taureaux "fous" aux célèbres fêtes de la San Fermín à Pampelune

À Huarina, le plus grand festival de tauromachie de Bolivie

San Fermin : dernier jour de fête à Pampelune !