EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Une quarantaine de pays réclament à la Russie de mettre fin à la guerre

Une quarantaine de pays  réclament à la Russie d'arrêter son intervention militaire
Une quarantaine de pays réclament à la Russie d'arrêter son intervention militaire Tous droits réservés AP Photo
Tous droits réservés AP Photo
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Devant la cour internationale de justice de la Haye, l'Ukraine compte montrer que l'intervention de Vladimir Poutine n'a aucun fondement juridique et repose sur des allégations non fondées de génocide.

PUBLICITÉ

Une quarantaine de pays dont les Etats-Unis, les membres de l'Union europénne, le Royaume-Uni ou des Etats asiatiques ont réclamé à la Russie, mercredi dans une déclaration commune, d'arrêter "immédiatement ses opérations militaires en Ukraine", et soutenu la démarche de Kiev auprès de la Cour internationale de Justice.

Dans cette déclaration publiée à New York, ces pays apportent leur "soutien" à l'action de l'Ukraine "contre la Russie devant la Cour internationale de justice, sur le fondement de la Convention pour la prévention et la répression du crime de génocide de 1948, aux fins d'établir quel'intervention militaire de la Russie n'a aucun fondement juridique et repose sur des allégations non fondées de génocide".

Le texte rappelle que la Cour avait exigé de Moscou la fin de la guerre le 16 mars 2022.

"La Russie doit être tenue responsable de ses actions. A cet égard, nous considérons que les violations du droit international commises par la Russie engagent sa responsabilité internationale", indique la déclaration. "Les pertes et dommages subis par l'Ukraine (...) requièrent une réparation complète et urgente par la Russie", ajoute le texte.

Selon l'Ukraine, il faudra au moins 750 milliards de dollars pour relever le pays des ruines provoquées par le conflit.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Frappes russes à Vinnytsia : "Un comportement barbare" selon l'Union Européenne

Céréales ukrainiennes : l'ONU optimiste vis-à-vis des négociations russo-ukrainiennes

Guerre en Ukraine : les recherches se poursuivent pour retrouver les disparus de Tchassiv Yar