This content is not available in your region

Crise climatique : des syndicats plaident pour une loi fixant les températures maximales au travail

Access to the comments Discussion
Par Euronews
euronews_icons_loading
Des charpentiers travaillant tôt le matin pour éviter les chaleurs extrêmes.
Des charpentiers travaillant tôt le matin pour éviter les chaleurs extrêmes.   -   Tous droits réservés  AFP

Protéger les travailleurs, face aux conséquences du changement climatique. La Confédération européenne des syndicats plaide ce lundi 25 juillet pour qu'une loi fixe une température maximale au travail sur le vieux continent.

Charpentiers, agriculteurs ou encore jardiniers. : ils sont au quotidien en première ligne de la crise climatique. Vertiges, maux de tête, mais aussi pertes de connaissance, et décès. Pour éviter ces conséquences dramatiques, les syndicats exhortent la Commission européenne à mettre en place une législation applicable à l'ensemble de l'Europe.

Pour l'heure, seuls six pays européens ont mis en place une loi sur les températures à ne pas dépasser sur les lieux de travail :

Belgique : 29°C pour une charge de travail physique légère, 26°C pour une charge de travail physique modérée, 22°C pour une charge de travail physique lourde et 18°C pour une charge de travail physique très lourde.

Espagne : la température maximale de travail pour un travail sédentaire, tel que le travail de bureau, est de 27°C et de 25°C pour un travail léger. Ces limites ne s’appliquent cependant pas à tous les types de travail, ni à tous les travailleurs, ni à tous les lieux de travail.

Hongrie : 31°C pour un travail physique sédentaire léger, 29°C pour un travail physique modéré et 27°C pour un travail physique lourd.

Lettonie : température maximale de travail en intérieur de 28°C.

Monténégro : température maximale de travail en extérieur de 36°C.

Slovénie : la température de l’air sur les lieux de travail ne doit pas dépasser 28°C.

Pour la confédération, il est donc urgent d'agir, face à l'intensification de la crise climatique. Vagues de chaleur, violents incendies, des phénomènes sans précédents qui frappent l'Europe cette année, Provoquant déjà la mort de deux personnes en Espagne la semaine dernière. En France, où il n'existe pas de législation, 12 personnes sont mortes d'accidents du travail liés à la chaleur en 2020.