This content is not available in your region

60 ans après sa mort, Marylin Monroe fascine encore

Access to the comments Discussion
Par Euronews
euronews_icons_loading
Marylin Monroe
Marylin Monroe   -   Tous droits réservés  ماتي زييميومن. أب 1957

Le 4 août 1962, Marylin Monroe décédait d'un "probable suicide". 60 ans plus tard, sa vie et sa mort fascinent encore.

Marylin Monroe, icône parmi les icônes. Six décennies après sa mort, l'actrice à la vie tumultueuse fascine encore aujourd'hui. Sur Hollywood Boulevard, certains fans lui ont rendu hommage sur les sites emblématiques de la ville où ils ont pu admirer les empreintes des mains de la star, ou encore les statues à son effigie. L'occasion de se rappeler de ce mythe de la féminité absolue, symbole de beauté. 

Si elle était l'incarnation du fameux star-system basé sur l'image des célébrités pour promouvoir les films, ses plus grands admirateurs s'accordent à dire que cela ne reflétait pas vraie Marylin Monroe. C'est le cas de Greg Schreiner, président du "The Marilyn Remembered Fan Club" : "_le studio a promu l'image d'une blonde idiote. Elle était loin d'être bête ! Elle était incroyablement vive d'esprit et intelligente._Quand elle lisait des livres, elle lisait des philosophes et des livres très approfondis. Elle ne lisait pas un roman bon marché. Elle était toujours en train de s'instruire".

Célébrité

Actrice, mannequin et chanteuse: sa carrière à elle seule métaphorise une partie de l'âge d'or d'Hollywood, Elle devient donc l'une **des personnes les plus célèbres de son époque.**Raison pour laquelle elle arpente la Corée du Sud pendant 4 jours en 1954, pour chanter et réconforter les soldats américains.

Un voyage qui n'a pas été du goût de son mari Joe Di Maggio, d'une jalousie extrême. Ils divorcent 9 mois plus tard. Elle épouse ensuite le scénariste Arthur Miller. La plupart de ses relations amoureuses n'ont pas duré.

Sa vie privée passionne la foule et la presse à scandale, et sa célébrité tient donc dans le paradoxe d'une vie à la fois constamment exposée au grand public, mais teintée de mystère.

Avec ses multiples épisodes dépressifs, et sa personnalité réputée instable, elle meurt à la suite d'une ingestion de barbituriques le 4 août 1962, à seulement 36 ans. Un "suicide probable", selon la police, mais 60 ans plus tard, les circonstances de sa disparition restent encore un mystère.