This content is not available in your region

OTAN : exercices en Finlande et en Pologne face à la menace russe

Access to the comments Discussion
Par Euronews
euronews_icons_loading
l'USS Kearsarge dans les eaux finlandaises, le 7 août 2022.
l'USS Kearsarge dans les eaux finlandaises, le 7 août 2022.   -   Tous droits réservés  AP/Antti Aimo-Koivisto

Depuis le début de l’invasion russe de l’Ukraine, l’OTAN tente de consolider sa partie orientale. Alors que le processus d’adhésion de la Suède et de la Finlande à l’Alliance est en cours, les forces de défense finlandaises participent à des exercices conjoints avec la marine américaine depuis quelques jours.

La coopération n’est pas nouvelle mais elle intensifie, à l’image de la présence dans les eaux finlandaises de l'imposant USS Kearsarge pour la première fois. Objectif : la coordination des troupes et des armements.

De leur côté, les troupes polonaises s'entraînent sur des chars Abrams de fabrication américaine. La Pologne a passé un contrat pour l'achat de 250 d'entre eux dans le cadre d'une démarche visant à renforcer ses forces armées face à ce qu'elle appelle la "menace russe".

Lors du dernier sommet de l'OTAN, fin juin à Madrid, son secrétaire général, Jens Stoltenberg, a déclaré que l'alliance était confrontée à une nouvelle réalité en matière de sécurité et qu'elle devait réorganiser sa dissuasion et sa défense pour le long terme.