OTAN : exercices en Finlande et en Pologne face à la menace russe

l'USS Kearsarge dans les eaux finlandaises, le 7 août 2022.
l'USS Kearsarge dans les eaux finlandaises, le 7 août 2022.   -  Tous droits réservés  AP/Antti Aimo-Koivisto
Par Euronews

Depuis le début de l’invasion russe de l’Ukraine, l’OTAN tente de consolider sa partie orientale.

Depuis le début de l’invasion russe de l’Ukraine, l’OTAN tente de consolider sa partie orientale. Alors que le processus d’adhésion de la Suède et de la Finlande à l’Alliance est en cours, les forces de défense finlandaises participent à des exercices conjoints avec la marine américaine depuis quelques jours.

La coopération n’est pas nouvelle mais elle intensifie, à l’image de la présence dans les eaux finlandaises de l'imposant USS Kearsarge pour la première fois. Objectif : la coordination des troupes et des armements.

De leur côté, les troupes polonaises s'entraînent sur des chars Abrams de fabrication américaine. La Pologne a passé un contrat pour l'achat de 250 d'entre eux dans le cadre d'une démarche visant à renforcer ses forces armées face à ce qu'elle appelle la "menace russe".

Lors du dernier sommet de l'OTAN, fin juin à Madrid, son secrétaire général, Jens Stoltenberg, a déclaré que l'alliance était confrontée à une nouvelle réalité en matière de sécurité et qu'elle devait réorganiser sa dissuasion et sa défense pour le long terme.

À découvrir également