This content is not available in your region

Bombardements meurtriers sur Kharkiv, dépôt d'armes visé en Russie

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP
euronews_icons_loading
Des pompiers fouillent les décombres d'un bâtiment détruit lors d'un tir de missile à Kharkiv, en Ukraine, jeudi 18 août 2022.
Des pompiers fouillent les décombres d'un bâtiment détruit lors d'un tir de missile à Kharkiv, en Ukraine, jeudi 18 août 2022.   -   Tous droits réservés  AP Photo/Andrii Marienko

Le bilan s’alourdit à Kharkiv, dans le nord-est de l'Ukraine, après des bombardements russes sur des immeubles résidentiels.

Ce jeudi, les secours ont extirpé des décombres 6 nouveaux corps, après les 13 découverts la veille. Les frappes ont également fait des dizaines de blessés.

"La situation est terrible, a déclaré le maire de la ville Ihor Terekhov. Il s’agit des plus grandes pertes que Kharkiv a subies depuis le début de la guerre. Je parle des gens, des pertes humaines et des blessés. Un jour de deuil est déclaré dans la ville de Kharkiv ce vendredi."

L’armée russe affirme de son côté avoir visé une "base temporaire de mercenaires étrangers", tuant "90 d’entre eux."

Selon les autorités locales, un couple a également été tué et leur fille de 12 ans grièvement blessée dans un bombardement à Krasnograd, au sud de Kharkiv.

Incendie dans un dépôt d'armes en Russie

Un incendie dans un dépôt de munitions s'est déclaré en Russie, près de la frontière avec l’Ukraine. Il intervient quelques jours après des explosions dans une base militaire et un dépôt de munitions en Crimée, territoire annexé par Moscou.

La Russie a par ailleurs annoncé le déploiement d’avions de guerre armés de missiles hypersoniques ultramodernes dans l’enclave de Kaliningrad, située entre la Pologne et la Lituanie, deux pays membres de l'OTAN.