PUBLICITÉ

16 baigneurs, piégés par le courant, sauvés de la noyade à Biarritz

Un hélicoptère de la Gendarmerie nationale en opération de sauvetage à Biarritz, Pyrénées-Atlantiques, le 20 août 2022.
Un hélicoptère de la Gendarmerie nationale en opération de sauvetage à Biarritz, Pyrénées-Atlantiques, le 20 août 2022. Tous droits réservés Sophie Nény, Communication de la communauté de communes du Bassin d’Arcachon Sud
Tous droits réservés Sophie Nény, Communication de la communauté de communes du Bassin d’Arcachon Sud
Par Etienne Paponaud
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les nageurs ont été emportés à 800 mètres de la rive, avant d'être secourus par la Gendarmerie et les Maîtres-nageurs sauveteurs.

PUBLICITÉ

16 baigneurs ont été piégés par des baïnes, ces courants violents générés par les marées, samedi en fin d’après-midi. Certains des nageurs ont été emportés jusqu'à 800 mètres de la côte.

La grande plage de Biarritz était encore noire de monde lorsque l'alerte est lancée samedi. La Gendarmerie et les Maîtres-nageurs sauveteurs ont récupéré rapidement les baigneurs grâce à un hélicoptère et plusieurs jet-skis. En situation de stress et de fatigue, aucun des baigneurs n'a heureusement dépassé le stade 1 de la noyade, c’est-à-dire sans avoir inhalé d’eau.

La préfecture de Nouvelle Aquitaine avait placé samedi tout son littoral en alerte maximale aux baïnes compte tenu des conditions de houle, de vagues de bords et de courants.

Depuis le début de l'été, 5 personnes sont mortes noyées sur les côtés aquitaines, victimes de ces pièges à nageurs.

Video editor • Etienne Paponaud

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Risque de noyade : la brigade fluviale de Paris aux aguets

Noyades en Hongrie : Les sauveteurs lancent une campagne de sensibilisation avec des stars

En France, les recherches du petit Emile touchent à leur fin