This content is not available in your region

Manifestations au Chili 15 jours avant un référendum sur la constitution

Access to the comments Discussion
Par Laurence Alexandrowicz
euronews_icons_loading
Les manifestants à Santiago du Chili
Les manifestants à Santiago du Chili   -   Tous droits réservés  Esteban Felix/The Associated Press

Manifestations au Chili 15 jours avant un référendum sur la nouvelle constitution. Il y avait les pour et les contre dans les rues de Santiago, mais les sondages prédisent un rejet du changement. Il y avait aussi des manifestants pour le droit au logement. 

La constitution qui ne fait donc pas l'unanimité vise à remplacer celle héritée du dictateur Augusto Pinochet (1973-1990). Elle reconnaîtrait de nouveaux droits et de nouvelles formes d'organisation nationale et étatique, plus favorable notamment aux groupes ethniques. L'extrême-droite est farouchement contre. 

Le Chili fait face à une campagne électorale difficile avec beaucoup de désinformation, principalement sur les réseaux sociaux, mais aussi avec des sondages qui donnent la victoire à l'option du rejet de la nouvelle constitution. Le sondage de la Maison publique Cadem, l'un des sondages les plus reconnus au Chili, donne le rejet (46%) gagnant sur l'approbation (37%), tandis que Pulso Ciudadano donne 45,8% au rejet et 32,9% à l'approbation.

Les derniers sondages du référendum ont été publiés ce samedi, car la loi électorale interdit leur publication 15 jours avant l'élection.