Renforcement militaire de l'OTAN : l'Allemagne déploie de nouveaux soldats en Lituanie

Des soldats de la 41ème brigade allemande à Klaipėda en Lituanie le 4 septembre 2022.
Des soldats de la 41ème brigade allemande à Klaipėda en Lituanie le 4 septembre 2022. Tous droits réservés Mindaugas Kulbis/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved.
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Une unité d'environ 100 militaires est arrivée le 4 septembre à Klaipeda en Lituanie.

PUBLICITÉ

Une unité militaire allemande est arrivée en Lituanie dimanche 4 septmebre afin de renforcer les effectifs de l'alliance atlantique. L'opération s'inscrit dans l'engagement des Occidentaux de mobiliser plus de troupes son le flanc oriental de l'Europe face à l'invasion russe de l'Ukraine. 

La centaine de soldats a pris le ferry à Kiel dans le nord de l'Allemagne direction Klaipeda à l'ouest de la Lituanie. Elle vient s'ajouter aux 1,500 militaires allemands déjà sur place."Cette 41è unité de la division blindée de l'armée allemande restera en Lituanie; elle sera ici jusqu'à l'été de l'année prochain et je suis convaincu que nous la ferons ensuite remplacer par une autre brigade hors Allemagne", explique legénéral de brigade Christian Nawrat, commandant de la 41ème unité de la division.

Tout proche en mer Baltique, les Etats-Unis continuent de mener des exercices avec la Finlande et la Suède. Et ce alors que l'OTAN a lancé leur procédure d'adhésion au bloc cet été. Plusieurs navires d'assaut amphibies de la flotte américaine ont été envoyés par Washington donc l'USS Kearsarge, l'un des plus gros vaisseaux de la marine américaine.

Cela faisait plus de 20 ans que les Etats-Unis n'avaient pas conduit de telles manœuvres militaires en Mer Baltique.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Josep Borrell inaugure un site d'entraînement de soldats ukrainiens en Pologne

L’avertissement de l’OTAN à la Russie sur la menace nucléaire

L'Allemagne prend la tête d'une nouvelle brigade de l'OTAN en Lituanie